L'ampadiem

  • : Le blog de Ampad Embiem
  • : Culture intra-utérienne d'une fleur technologiq : cheminement d'une réflexion de l'esprit sur les bords brillants de lyrism du théatre alternatif ~
  • Contact

Moi, Ampad

  • Ampad Embiem
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien

Archangelism scientifiq

" (...) proche le moment ou, par un processus de caractere paranoiaque et actif de la pensee, il sera possible (simultanement a l'automatisme et autres etats passifs) de systematiser la confusion et de contribuer au discredit total du monde de la realite. " Salvador Dali, Minotaure No1, 1933.

Un tres beau site sur DALI

 

Bienvenue

Bienvenue a tout nouveau visiteur

Ce blog créé il y a un peu plus de 2 ans maintenant de l'association uniq de la surprise et du tant attendu, restitue intactes les bribes

de restes d'authentiques retrouvés ici ou la, de ce que les littérateurs et créateurs de ce monde, ont contribué,

avant nous déja, est-ce a dire et, encore aujourd'hui, a élaborer le Beau pour qu'il vienne jusqu'a nous

dans l'état merveilleux ou nous avons le bonheur de le trouver pour tenter d'y toucher.

J'ai pour but ici et ailleurs, Ici Et Maintenant, dans cet IEM permanent et constant d'instabilité, de le propager, de l'expérimenter, de le faire travailler, de le dédoubler, de le transposer et de le faire permuter avec ses doubles et avec ses moitiés, de le mettre tour a tour en exergue, en abime, en difficulté, en chaloupe meme et en page pour enfin et a terme, pouvoir le remettre a la retraite d'ou il se trouvera la force apaisée et sereine méritée d'une vie multiséculaire sur toutes les plages des temps, de mener devant nous, et pour nous, de lui-meme des actions pour s'autorégénérer sans plus s'en laisser conter ~

3 juillet 2021 6 03 /07 /juillet /2021 10:32
Portail, II (en un peu plvs qu'une seule nuit)

Nuit blanche, tout à fait.

Toute à faire, refaire en toutes au faîte des faits défaits d'effets,

Les conjugaisons lissent.

Elles meublent, se servent d'ardents comptés des contes ténus des formes, librement au frigo, comptoir émaillé en d'effrayants efforts.

Des matins tréteaux aux soirs têtards, et à reculons, l'histoire Tenet du chœur-accords.

D'orchestres symphoniq aux rebelles liasses de notes pour tignasse, aux volutes calmes d'une strate de ciel levant sur les épaules les glacis d'un gâteau.

M'engranger dans l'enfance de l'art, et m'y promettre les trouvailles d'une origine qui vaille, sans refaire la suite des nuits seul et sans pareil dans le plvs simple corps d'une mutualité des essors, de monter sur les monticules, les eaux de monts jacents,

des ad, des sous et des floraux bien-odorants.

Les familles de mots perlent, ensemble unies venues en force, former pour qu'en des formes plvs développées s'explorent y exploitant les ambitions virales aux déploiements d'un potentiel qui bandé aux yeux des feuilles en miettes, rosés les élans sthéniq vers d'autres genoux, au pas d'autres mers et veilles.

Deuxième portail Pour suite au Projet 2O3O : trouver un état sans équilibre, un lieu de permutation contenant dans son enveloppe les chambardements, lieu qui sache, cache décachetée des cas jetés des masses inclure concluants, inclusifs sed non conclusifs les apports extérieurs, chamboulant bien-sûr, le bouleversant comm se bousculent les choses entre elles, s'en agrémentent, s'y complètent et s'y contrairement aux matières inertes stimulent l'essai en cours d'illustration des pores pour port d'attache er soutènement, d'une embase biaise ou blasée, lasse, à lacer et laisser lisse et coulante, bliss et couchée au seul seuil le soir écoulé essor-têtard en vue des matins câlins-tréteaux, des mains aux peaux, en continu.

Partager cet article
Repost0

commentaires