L'ampadiem

  • : Le blog de Ampad Embiem
  • : Culture intra-utérienne d'une fleur technologiq : cheminement d'une réflexion de l'esprit sur les bords brillants de lyrism du théatre alternatif ~
  • Contact

Moi, Ampad

  • Ampad Embiem
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien

Archangelism scientifiq

" (...) proche le moment ou, par un processus de caractere paranoiaque et actif de la pensee, il sera possible (simultanement a l'automatisme et autres etats passifs) de systematiser la confusion et de contribuer au discredit total du monde de la realite. " Salvador Dali, Minotaure No1, 1933.

Un tres beau site sur DALI

 

Bienvenue

Bienvenue a tout nouveau visiteur

Ce blog créé il y a un peu plus de 2 ans maintenant de l'association uniq de la surprise et du tant attendu, restitue intactes les bribes

de restes d'authentiques retrouvés ici ou la, de ce que les littérateurs et créateurs de ce monde, ont contribué,

avant nous déja, est-ce a dire et, encore aujourd'hui, a élaborer le Beau pour qu'il vienne jusqu'a nous

dans l'état merveilleux ou nous avons le bonheur de le trouver pour tenter d'y toucher.

J'ai pour but ici et ailleurs, Ici Et Maintenant, dans cet IEM permanent et constant d'instabilité, de le propager, de l'expérimenter, de le faire travailler, de le dédoubler, de le transposer et de le faire permuter avec ses doubles et avec ses moitiés, de le mettre tour a tour en exergue, en abime, en difficulté, en chaloupe meme et en page pour enfin et a terme, pouvoir le remettre a la retraite d'ou il se trouvera la force apaisée et sereine méritée d'une vie multiséculaire sur toutes les plages des temps, de mener devant nous, et pour nous, de lui-meme des actions pour s'autorégénérer sans plus s'en laisser conter ~

/ / /

Je vois ici qu'on baille au bal de portes closes dès qu'il se passe un bail et de beaux ports de paille sur la tête, qu'il faille que baille aussi cette maille de taille sans faille qui vaille qu'on s'y caille sur rail le temps de l'accrocher. Patience, science indomptée des passions au pas des portes à déposer, le pas sciemment s'ensuit d'essors qui s'essaient à essuyer d'abord quelq torts opérés et pertes causées des parts sans suite donnée aux pores offertes d'autres repères moins bien pensés pour ports aux frets d'autres opéras !~

Un portail se ferme volaille et autres élevages, l'autre ouvre grand une maison d'animaux domestiqués.

Musiq universelle en contrevanant aux langages intraductibles sous quelq forme de transcription que ce soit, sous quelq forme de drogue possible,

Ce seront du petit matin à la grande pluie, bien serrés, des serres rassérénées puis plvs plu du temps superbe qui oui merci s'y si bien rincé d'acerbes adverbes et d'autres averses de vers sans rêve, opèrent à ciel ouvert, des portes pour tour aux plans compactes qu'impactent en détours déroutants tous les actes d'une cour à un seul pan de la visite guidée, pourtour à partout déparailler des pas rayants le parquet les plats pareils aux pléthores de routes inutiles qu'il est à voir tracées sur le long cours des avenants just avant que ne s'emprunte, empreint de semelles usées le bon sentier où sentir au sortir d'un bond d'entiers qui sortes de cohortes s'enfuient sans demander le change, s'échangent entre elles les questions coloriées d'une issue pour trêve causée aux querelles passées, l'essai avéré efficient qui les rende tous si impatients de s'y lier qu'on dirait déjà aussitôt ceci dit, une jonction à la croisée des cours de toutes merveilles.

Ce le seront oui du petit matin à la grande pluie, mais d'ici là au compte-goutte, mage en cage, page à étage, de gage en nage ou sage ça je l'ai dit il y aura bien d'autres nuits non déblanchies. 

Partager cette page
Repost0
Published by Ampad Embiem