L'ampadiem

  • : Le blog de Ampad Embiem
  • : Culture intra-utérienne d'une fleur technologiq : cheminement d'une réflexion de l'esprit sur les bords brillants de lyrism du théatre alternatif ~
  • Contact

Moi, Ampad

  • Ampad Embiem
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien

Archangelism scientifiq

" (...) proche le moment ou, par un processus de caractere paranoiaque et actif de la pensee, il sera possible (simultanement a l'automatisme et autres etats passifs) de systematiser la confusion et de contribuer au discredit total du monde de la realite. " Salvador Dali, Minotaure No1, 1933.

Un tres beau site sur DALI

 

Bienvenue

Bienvenue a tout nouveau visiteur

Ce blog créé il y a un peu plus de 2 ans maintenant de l'association uniq de la surprise et du tant attendu, restitue intactes les bribes

de restes d'authentiques retrouvés ici ou la, de ce que les littérateurs et créateurs de ce monde, ont contribué,

avant nous déja, est-ce a dire et, encore aujourd'hui, a élaborer le Beau pour qu'il vienne jusqu'a nous

dans l'état merveilleux ou nous avons le bonheur de le trouver pour tenter d'y toucher.

J'ai pour but ici et ailleurs, Ici Et Maintenant, dans cet IEM permanent et constant d'instabilité, de le propager, de l'expérimenter, de le faire travailler, de le dédoubler, de le transposer et de le faire permuter avec ses doubles et avec ses moitiés, de le mettre tour a tour en exergue, en abime, en difficulté, en chaloupe meme et en page pour enfin et a terme, pouvoir le remettre a la retraite d'ou il se trouvera la force apaisée et sereine méritée d'une vie multiséculaire sur toutes les plages des temps, de mener devant nous, et pour nous, de lui-meme des actions pour s'autorégénérer sans plus s'en laisser conter ~

11 juillet 2021 7 11 /07 /juillet /2021 08:37

Non, ce titre ne veut rien dire.Il ne dit, d'ailleurs rien, ni à moi d'en changer, ni à quiconq d'en chercher le sens. Rien à y comprendre, il n'a tout simplement pas la capacité par lvi-même de contenir le sens, ce qui en fait un titre sans contenant, un titre qui, trop plein peut-être, ou trop étroit pour que les creux soient suffisamment amples pour accueillir les nouveaux arrivants pourtant les bienvenus, est une sorte de produit fini, comm une fin-en-soi, un soir d'été-just, et non le réceptacle commun qui saurait convenir à quelq type de cuisinement des mixtures improbables dont émanent, l'heure approchant de leur dégustation imminente, des saveurs aux éminences qui s'en détachent pour mettre en appétit, un extrait qui sache sans être un solvant pourtant, amenuiser les autres ingrédient et leur voler la star. Rien de tout ça. C'est tout au plvs un mélange de langues, qui ne porte rien dans quelq langue prise seule. Un titre, ou même un text-en-soi, sans textile, nu qui, à l'instar d'une chroniq anachroniq, superflue, rédigée sur le pouce entre deux pots un jour sans envergure, sobrement défait d''inspiration, respire pourtant encor bien l'aspiration certaine, bel-et-bien là, latente mais qui devra attendre le lendemain d'une idée à peine effleurée, d'un mot qui pied de nez sied à évoquer, que s'en exprime la teneur, que s'en affirme le goût et que s'en développe ne serait-ce qu'un me image concrète ou flou serait assez. Bien tassé moi aussi je crois même que lexivogates existait déjà, quelq part, et qu'infatuado est quant à lvi aussi, bien un terme espagnol, qui comm le serait une date limite, celle où, par exemple espérons-le, sera rouverte la frontière infranchissable non mais encor déconseillée, de passer d'un état à l'autre sans recourir aux drogues courantes, just parce qu'il serait bon, là, maintenant, d'aller à Portlligat, et de s'arrêter à Cadaqués, donnant lieu à l'ouverture d'autres chemins plvs sûrs, a le temps d'apparaître. Demain donc, à défaut de mieux. Rapprocher la seconde retenue d'une lecture chuchotée de Satie, la plage et la maison de Salvador Dali, une famille de mots nombreuses arrivant unies en une et en force, la vertu paoniq d'une langue qui tourne dans les bouches jointes avec une autre les délices d'un accès auxdits champs paoniq, l'illusion transcendantale de Kant, à laquelle j'ai couramment recours quand il y a un titre sans suite, la suite justement ou non, de mots-idées dévalisés qui de proche en proche s'accrochent pour créer et lier durement ficelée l'idée neuve qui apparaît d'une union improbables, et enfin ou non, un ensemble soleil et pluie qu'il ferait bon lvi aussi, même un jour sans inspiration, dont ne jaillit qu'une to-do list, tout au plvs empreintée de notions inspirantes du moment et du lieu corrélés, porter comm un projet.

Ig : @moolsfate

 

Partager cet article
Repost0

commentaires