L'ampadiem

  • : Le blog de Ampad Embiem
  • : Culture intra-utérienne d'une fleur technologiq : cheminement d'une réflexion de l'esprit sur les bords brillants de lyrism du théatre alternatif ~
  • Contact

Moi, Ampad

  • Ampad Embiem
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien

Archangelism scientifiq

" (...) proche le moment ou, par un processus de caractere paranoiaque et actif de la pensee, il sera possible (simultanement a l'automatisme et autres etats passifs) de systematiser la confusion et de contribuer au discredit total du monde de la realite. " Salvador Dali, Minotaure No1, 1933.

Un tres beau site sur DALI

 

Bienvenue

Bienvenue a tout nouveau visiteur

Ce blog créé il y a un peu plus de 2 ans maintenant de l'association uniq de la surprise et du tant attendu, restitue intactes les bribes

de restes d'authentiques retrouvés ici ou la, de ce que les littérateurs et créateurs de ce monde, ont contribué,

avant nous déja, est-ce a dire et, encore aujourd'hui, a élaborer le Beau pour qu'il vienne jusqu'a nous

dans l'état merveilleux ou nous avons le bonheur de le trouver pour tenter d'y toucher.

J'ai pour but ici et ailleurs, Ici Et Maintenant, dans cet IEM permanent et constant d'instabilité, de le propager, de l'expérimenter, de le faire travailler, de le dédoubler, de le transposer et de le faire permuter avec ses doubles et avec ses moitiés, de le mettre tour a tour en exergue, en abime, en difficulté, en chaloupe meme et en page pour enfin et a terme, pouvoir le remettre a la retraite d'ou il se trouvera la force apaisée et sereine méritée d'une vie multiséculaire sur toutes les plages des temps, de mener devant nous, et pour nous, de lui-meme des actions pour s'autorégénérer sans plus s'en laisser conter ~

  • Aricie aussi (26/06/2020)
    N'allons point plus avant, demeurons chère Œnone,  Je ne me soutiens plus, ma force m'abandonne. Mes yeux sont éblouis du jour que je revois Et mes genoux tremblants se dérobent sous moi. Jargonnier réanimé, j'errai maigre nonne, Marin orné j'égraine,...
  • L'égo désaltéré (25/06/2020)
    Réduction extraordinaire Une simplification de l'ordre de la nullité parfaite, accompagnée d'un autre zéro quantiq sur le tableau des déperditions, la complexité contextuelle réduite ainsi que l'est le concept de leurs extractions potentielles, deux opérations...
  • L'impossible se passe (23/06/2020)
    L'inspecteur s'est montré très rigoureux quant à la façon de mener son investigation en cours. Il avait déjà des pistes suivies des conclusions tirées de ses précédents échanges avec le mari infidèle, bâti des théories qui ne visaient qu'à se confirmer...
  • Journal en miettes, d'Eugène Ionesco ~ (20/06/2020)
    I. Intro "(...) il me semblait que tout se vidait. (...) Tout se laissait pénétrer par une lumière éclatante et prenant conscience, avec une joie illimité, que tout est je ne pouvais plus penser à autre chose que cela, que tout est, que toutes les choses...
  • Les âmes sœurs (19/06/2020)
    En résistant au temps, à l'avancée des heures, devant levant brûlant de faire au jour naissant culminer rêves en cours, y retenant en jeûne le souffle du monde comm vieillissent les merveilles en contenant la vie à son point de rosée, les âmes elles,...
  • >1~ alors, pourquoi pas moi ? (16/06/2020)
    Il y a des millénaires que les homms naissent & meurent<, ~ Le corps céleste fonce, il va intrépide à travers le néant rencontrer son point de chute, s'y fracassser violemment<, ~ J'ai beau, très beau même le savoir, pourtant non, je ne m'y résous pas....
  • A(NTi)M(ATi)ÈRE (13/06/2020)
    Il y a dans mon quartier un petit bonhomm - le pauvre bougre d'une petite soixantaine doit mesurer 1m66 et peser 52 kg - qui, depuis des années, quel que soit le jour de la semaine, et quelq mois de l'an que ce soit - qu'il vente ou pleuve, sous le cagnard...
  • midsomerbergweinlied (06/06/2020)
    #4 ~: Don de liberté d'un linteau à se barrer L'entonner comm un vin qui passant du fût à la bouteille par le chant, son exutoire et sa planche de salut, s'écoule comm s'y égraine son histoire le temps d'un été sur les sommets, et y entendre l'écho des...
  • La déraisonnable histoire des dons qui rotent de la ganja (05/06/2020)
    Il n'avait pas marché cent pas hors-les-murs, qu'il s'arrêta net. Le gars à qui on avait assigné ce rôle, l'avait suivi du regard jusq là, et vu descendre son livre à la main le parapet central après lequel il quitterait le tablier pour de bon, et l'y...
  • États énièmes (02/06/2020)
    Ai-je vraiment dormi 14h ? Ça me paraît irréel, autant que les vies vécues depuis la veille, dans cette veille profonde, paraissent quant à elles si confusément, si densément emplies des éléments d'interaction usuellement employés dans la vue de la vie...