L'ampadiem

  • : Le blog de Ampad Embiem
  • : Culture intra-utérienne d'une fleur technologiq : cheminement d'une réflexion de l'esprit sur les bords brillants de lyrism du théatre alternatif ~
  • Contact

Moi, Ampad

  • Ampad Embiem
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien

Archangelism scientifiq

" (...) proche le moment ou, par un processus de caractere paranoiaque et actif de la pensee, il sera possible (simultanement a l'automatisme et autres etats passifs) de systematiser la confusion et de contribuer au discredit total du monde de la realite. " Salvador Dali, Minotaure No1, 1933.

Un tres beau site sur DALI

 

Bienvenue

Bienvenue a tout nouveau visiteur

Ce blog créé il y a un peu plus de 2 ans maintenant de l'association uniq de la surprise et du tant attendu, restitue intactes les bribes

de restes d'authentiques retrouvés ici ou la, de ce que les littérateurs et créateurs de ce monde, ont contribué,

avant nous déja, est-ce a dire et, encore aujourd'hui, a élaborer le Beau pour qu'il vienne jusqu'a nous

dans l'état merveilleux ou nous avons le bonheur de le trouver pour tenter d'y toucher.

J'ai pour but ici et ailleurs, Ici Et Maintenant, dans cet IEM permanent et constant d'instabilité, de le propager, de l'expérimenter, de le faire travailler, de le dédoubler, de le transposer et de le faire permuter avec ses doubles et avec ses moitiés, de le mettre tour a tour en exergue, en abime, en difficulté, en chaloupe meme et en page pour enfin et a terme, pouvoir le remettre a la retraite d'ou il se trouvera la force apaisée et sereine méritée d'une vie multiséculaire sur toutes les plages des temps, de mener devant nous, et pour nous, de lui-meme des actions pour s'autorégénérer sans plus s'en laisser conter ~

10 juillet 2010 6 10 /07 /juillet /2010 09:41


Emportées ! ~

Raison des grappes embarquées

en la guérite une coquille abords de raisins

en fendue, la voguant des flots capiteux, et

Pression sous sens alors affluent, des allées boueuses

des fentes du vent, sous greles percées des vignes,

la feuille grecque au petit Chablis qui pose a table, pacifiq.


Embouteillées ! ~

Raison des cycles mis en saisons

en l'attente martelée du vigneron déconfit

des nuits souffreteux

sous Pression des raisins pleins la grappe 

en plattes consolées, gouleyantes,

qu'explosent éteintes sous l'appuyée détente

pour n'etre que dégluties des jus affolés

d'astreintes tempétueuses, petit-fils apprenti

qu'en dévallé qu'avale, par gorgée engloutie

las l'absente, si d'effluves aux sons d'alcoolisées en sont ses douceurs ~

 

Degueulées ! ~

Raison perdue enivrée au parfum rond, plein

l'arome dérobe de l'ambroisie embrouillée

une pression du sang qui balotte a la limite

d'une consciente allant austere

apres souvenir sous spiritueux sous ingurgité sous demeuré sous anguleux

 

leur coexistence subalternée en gorge,

en bouche

 

en levres

au palais déguste ~

des Gustes 

 

tour a tour relaient la debusquée d'une fraiche senteur

 

 

au raffinement rare ~

 

 

revenue de si loin...

trompeuse goulotte ~ 

 

 

0-0lune

Partager cet article
Repost0

commentaires