L'ampadiem

  • : Le blog de Ampad Embiem
  • : Culture intra-utérienne d'une fleur technologiq : cheminement d'une réflexion de l'esprit sur les bords brillants de lyrism du théatre alternatif ~
  • Contact

Moi, Ampad

  • Ampad Embiem
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien

Archangelism scientifiq

" (...) proche le moment ou, par un processus de caractere paranoiaque et actif de la pensee, il sera possible (simultanement a l'automatisme et autres etats passifs) de systematiser la confusion et de contribuer au discredit total du monde de la realite. " Salvador Dali, Minotaure No1, 1933.

Un tres beau site sur DALI

 

Bienvenue

Bienvenue a tout nouveau visiteur

Ce blog créé il y a un peu plus de 2 ans maintenant de l'association uniq de la surprise et du tant attendu, restitue intactes les bribes

de restes d'authentiques retrouvés ici ou la, de ce que les littérateurs et créateurs de ce monde, ont contribué,

avant nous déja, est-ce a dire et, encore aujourd'hui, a élaborer le Beau pour qu'il vienne jusqu'a nous

dans l'état merveilleux ou nous avons le bonheur de le trouver pour tenter d'y toucher.

J'ai pour but ici et ailleurs, Ici Et Maintenant, dans cet IEM permanent et constant d'instabilité, de le propager, de l'expérimenter, de le faire travailler, de le dédoubler, de le transposer et de le faire permuter avec ses doubles et avec ses moitiés, de le mettre tour a tour en exergue, en abime, en difficulté, en chaloupe meme et en page pour enfin et a terme, pouvoir le remettre a la retraite d'ou il se trouvera la force apaisée et sereine méritée d'une vie multiséculaire sur toutes les plages des temps, de mener devant nous, et pour nous, de lui-meme des actions pour s'autorégénérer sans plus s'en laisser conter ~

6 juillet 2010 2 06 /07 /juillet /2010 22:35

 

Son nom est un nom que l'on brise

Qui s'evapore de sa densite premiere

elle est a ecrier fort sur les bords d'un ocean agite

ou s'absorbent volontiers les echos

les restes d'une premiere fausse derniere volonte

rattrappee juste a temps

au bord des precipites actifs

d'une envie debordee de ses lits adulteriens

Son visage se fractionne comme la brise

la fraicheur de son nez a l'impression ailee precognitive

fait des interrogations outrageuses aux vices de forme

que le temps sur d'autres sur nous, sur moi

fait a la volonte de ses humeurs passageres

Son ame reflete les lumieres qu'elles fait d'un prism interieur

eclatter en arcs colores comme ceux qu'un ciel voit defiler

a longueur d'annees ici, et la, pour proteger un bien garde

La voix qui chante sa vie, fait fuire les oiseaux

les mieux ailes

et eteint a l'approche

les debuts d'un artifice des qu'il se tente

ou se fond, d'une envie survenue de tromper son monde

Mondriane et super-faite, elle a l'onde a la vague sans precipice,

elle vague et fonde sur des riens

les meilleures hypotheses d'un fleuve improbable

sourciere ou juste

elle est troussee, fait des trombes et les ingurgite,

sa maniere grossiere plus d'une fois fait sourire

l'elefanto apprenti des ecoles dde la Palmyre

Ses deux premieres yeux deposes visibles

a la surface de ses idees insubmersibles

donnent et recoivent de ceux qu'en dedans elle dissimule

d'un age prodonf de sagesse precoce

elle apprit que rien ne croyait en ses dons

d'un ciel qui magnifie les couleurs pour crystalliser l'instant le plus dense d'une lumiere refractive

elle a longtemps consomme seule ses idees cursives

il serait temps, au quotidien il le lui est fortement conseille d'y venir

de consigner, commencer de rapporter les bribes, meme une a une

des joueuses de lyres aux trompettes des nuits

qu'en dehors d'elle-meme jouent ses interieurs exterieurs a tout.

Coquille d'oeuf a l'oeil habite d'une coquille d'oeuf habitee.

La barque celeste ou embarquer

pour un voyage dans l'oeil eclos ~

 

Champs magnetiques ~

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Image Surrealist Aleatoire