L'ampadiem

  • : Le blog de Ampad Embiem
  • : Culture intra-utérienne d'une fleur technologiq : cheminement d'une réflexion de l'esprit sur les bords brillants de lyrism du théatre alternatif ~
  • Contact

Moi, Ampad

  • Ampad Embiem
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien

Archangelism scientifiq

" (...) proche le moment ou, par un processus de caractere paranoiaque et actif de la pensee, il sera possible (simultanement a l'automatisme et autres etats passifs) de systematiser la confusion et de contribuer au discredit total du monde de la realite. " Salvador Dali, Minotaure No1, 1933.

Un tres beau site sur DALI

 

Bienvenue

Bienvenue a tout nouveau visiteur

Ce blog créé il y a un peu plus de 2 ans maintenant de l'association uniq de la surprise et du tant attendu, restitue intactes les bribes

de restes d'authentiques retrouvés ici ou la, de ce que les littérateurs et créateurs de ce monde, ont contribué,

avant nous déja, est-ce a dire et, encore aujourd'hui, a élaborer le Beau pour qu'il vienne jusqu'a nous

dans l'état merveilleux ou nous avons le bonheur de le trouver pour tenter d'y toucher.

J'ai pour but ici et ailleurs, Ici Et Maintenant, dans cet IEM permanent et constant d'instabilité, de le propager, de l'expérimenter, de le faire travailler, de le dédoubler, de le transposer et de le faire permuter avec ses doubles et avec ses moitiés, de le mettre tour a tour en exergue, en abime, en difficulté, en chaloupe meme et en page pour enfin et a terme, pouvoir le remettre a la retraite d'ou il se trouvera la force apaisée et sereine méritée d'une vie multiséculaire sur toutes les plages des temps, de mener devant nous, et pour nous, de lui-meme des actions pour s'autorégénérer sans plus s'en laisser conter ~

6 mars 2021 6 06 /03 /mars /2021 21:08

Ni volonté, ni hasard, mais quelq part entre mes deux. Imaginons que Pollock ait inversé le défi. Il aurait dit "Je ne veux rien peindre sans savoir au préalable pourquoi je le fais", mais il n'aurait probablement pas fait un seul point. Ce défi, c'est d'agir sans automatism, trouver un point qui ne soit pas défini par l'automatism. L'acte autonome, indépendant, non contextualisé.

Marie est une scientifq, et son domaine d'expertise c'est la couleur. Elle sait absolument tout sur le sujet. Les longueurs d'ondes, les effets neurologiq, toutes les propriétés possibles d'une couleur, mais elle vit dans une pièce noire et blanche. C'est là qu'elle est née et qu'elle a grandi. Et elle ne peut observer le monde que sur un écran noir et blanc. Un jour elle sort et elle voit le ciel bleu, et c'est là qu'elle apprend quelq chose qu'elle ne pouvait pas connaître ~ c'est toi quand ça disjoncte. Pour voir comment on se comporte quand on est à l'abri des regards.

Extrait du film

Extrait du film

Ex machina

https://image.over-blog.com/JKLJizR1fBnW2Bx8vl5haTeN8hI=/filters:no_upscale()/image%2F1377024%2F20210306%2Fob_e0c31c_screenshot-20210306-223920.png

Imaginons maintenant un livre sublime, abouti et riche, une œuvre magnifiq dont le récit, les dialogs, en seraient durement élagués : on déciderait de le réduire de 39o pages à seulement 13o, disons de deux tiers. Aléatoirement ou non, avec l'envie parfois d'en laisser intouchés les éléments cultes, et parfois au contraire d'en faire disparaitre toute l'essence. Il n'en resterait qu'une bribe, un amas d'éléments non scellés, au flux totalement disloqué, et qu'on mettrait ensuite bout à bout, comm si de rien n'était, sans en combles les jointements. On obtiendrait une œuvre tout à fait mystérieuse, énigmatiq, insaisissable mais qui conserverait, en certains passages le pouvoir d'effectuer des raccords, automatiq, valides ou non, et tout simplement celvi de faire réfléchir, exactement de la même manière que l'aurait l'œuvre originale, fait d'une pierre deux coups, l'alternative au monde tel qu'on le connaît, son uniq subsistance. On toucherait alors peut-être, enfin, à l'essentiel, ce qui naît et n'est encor que ça. Une révolution de passage, un univers au dépassement permanent, sa consistance d'arbre en constante mutation.

Partager cet article
Repost0

commentaires