L'ampadiem

  • : Le blog de Ampad Embiem
  • : Culture intra-utérienne d'une fleur technologiq : cheminement d'une réflexion de l'esprit sur les bords brillants de lyrism du théatre alternatif ~
  • Contact

Moi, Ampad

  • Ampad Embiem
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien

Archangelism scientifiq

" (...) proche le moment ou, par un processus de caractere paranoiaque et actif de la pensee, il sera possible (simultanement a l'automatisme et autres etats passifs) de systematiser la confusion et de contribuer au discredit total du monde de la realite. " Salvador Dali, Minotaure No1, 1933.

Un tres beau site sur DALI

 

Bienvenue

Bienvenue a tout nouveau visiteur

Ce blog créé il y a un peu plus de 2 ans maintenant de l'association uniq de la surprise et du tant attendu, restitue intactes les bribes

de restes d'authentiques retrouvés ici ou la, de ce que les littérateurs et créateurs de ce monde, ont contribué,

avant nous déja, est-ce a dire et, encore aujourd'hui, a élaborer le Beau pour qu'il vienne jusqu'a nous

dans l'état merveilleux ou nous avons le bonheur de le trouver pour tenter d'y toucher.

J'ai pour but ici et ailleurs, Ici Et Maintenant, dans cet IEM permanent et constant d'instabilité, de le propager, de l'expérimenter, de le faire travailler, de le dédoubler, de le transposer et de le faire permuter avec ses doubles et avec ses moitiés, de le mettre tour a tour en exergue, en abime, en difficulté, en chaloupe meme et en page pour enfin et a terme, pouvoir le remettre a la retraite d'ou il se trouvera la force apaisée et sereine méritée d'une vie multiséculaire sur toutes les plages des temps, de mener devant nous, et pour nous, de lui-meme des actions pour s'autorégénérer sans plus s'en laisser conter ~

7 mars 2021 7 07 /03 /mars /2021 03:42

4:56.

Je dors en moyenne 35 heures par semaine. La plupart de mes repos sont une sieste d'une heure vers 21h, et mes nuits font 4 heures, 4h3o. Il m'arrive de ne dormir que 2 heures. Une fois par semaine, je fais une nuit blanche, ce qui veut dire pour moi un lever à 6h et un coucher à 21h le lendemain. Une fois par semaine aussi, je dors 9 à 12 heures d'affilées. C'est le cas le lendemain d'une nuit blanche, après deux nuits de deux heures, ou quatre dormies ailleurs que dans mon lit. Sur une banquette, dans un bus, ou dans toute autre espèce de lit qui ne prête pas au repos. Je dors indifféremment, sur le flanc droit, le flanc gauche, sur le dos ou sur le ventre, ça dépend tout simplement des nuits. Mais mes siestes d'une heure, je les fais sur le flanc droit, avec le son d'une pluie sur les feuilles qui joue bas, proche de ma tête. Il m'arrive de ne pas bouger du tout et me réveiller exactement comm je m'étais endormi, ou bien d'avoir changé de position, ces détails sont fluctuants. Toutes les nuits, je joue cette bande son de pluie sur des feuilles, et ce depuis des années. Je règle à deux heures le rimer, et parfois il m'arrive de me réveiller juste avant que les deux heures expirent, et que le son ne s'arrête. Un timer dans la tête. La plupart de mes repos ce sont 1. une sieste à la fin de la journée, avant la nuit, 2. puis avant l'aube, parfois just avant : alors je ne dors que deux heures. Selon que je fais une nuit blanche, une nuit de 12 heures, une nuit de 2 heures ou une nuit de 4 heures, mon état au réveil est différent. Je peux être très agité, surexcité et nerveux, c'est le cas lors des nuits blanches, ou passablement mollasson, comm après une grosse récup. Je ne dors jamais 5, 6, 7 ou 8 heures. Ni trois heures d'affilées d'ailleurs, jamais. Soit 2, soit 4. J'ai beaucoup de temps la nuit, avec le calme qui lvi est inhérent, pour lire, regarder des films, travailler, prendre de l'avance, faire des projets, écrire et dessiner. J'y bois des cafés, j'y fume beaucoup, plvs qu'en journée, 3, 4 cigarettes à l'heure. Vitesses de pointe : le temps est ralenti au beau milieu de la nuit, entre 2 et 4h, et accéléré peu avant l'aube. Là seulement les minutes filent. Quand cette sensation me saisit trop vivement, je ne peux vouloir dormir. Que tenter de les ralentir et commencer la journée plvs tôt. Après une nuit blanche aussi, la perception du temps est très relative, et fluctuante. Le matin va très vite, la journée redevient normale dès 1oh environ, puis la fin de l'après-midi, le temps peut commencer de paraître ralentir de nouveau, jusqu'à sembler figé quand le sommeil vient à être retardé, repoussé. Le meilleur des sommeils c'est la tranche d'une heure dormie tôt dans l'après midi quand c'est possible. S'en réveiller c'est se sentir mieux que jamais. J'ai commencé de comptabiliser mes durées de sommeil quand j'ai réalisé que je dormais presq moitié moins que beaucoup de personnes. Depuis le début de cette année j'ai dormi très exactement 4.9 heures par nuit moyenne : 35 heures par semaine. Je ne suis insomniaq pourtant, si je veux dormir je dors. C'est seulement que je ne le veux pas, car il y a toujours mieux à faire.

5h12.

Partager cet article
Repost0

commentaires