L'ampadiem

  • : Le blog de Ampad Embiem
  • : Culture intra-utérienne d'une fleur technologiq : cheminement d'une réflexion de l'esprit sur les bords brillants de lyrism du théatre alternatif ~
  • Contact

Moi, Ampad

  • Ampad Embiem
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien

Archangelism scientifiq

" (...) proche le moment ou, par un processus de caractere paranoiaque et actif de la pensee, il sera possible (simultanement a l'automatisme et autres etats passifs) de systematiser la confusion et de contribuer au discredit total du monde de la realite. " Salvador Dali, Minotaure No1, 1933.

Un tres beau site sur DALI

 

Bienvenue

Bienvenue a tout nouveau visiteur

Ce blog créé il y a un peu plus de 2 ans maintenant de l'association uniq de la surprise et du tant attendu, restitue intactes les bribes

de restes d'authentiques retrouvés ici ou la, de ce que les littérateurs et créateurs de ce monde, ont contribué,

avant nous déja, est-ce a dire et, encore aujourd'hui, a élaborer le Beau pour qu'il vienne jusqu'a nous

dans l'état merveilleux ou nous avons le bonheur de le trouver pour tenter d'y toucher.

J'ai pour but ici et ailleurs, Ici Et Maintenant, dans cet IEM permanent et constant d'instabilité, de le propager, de l'expérimenter, de le faire travailler, de le dédoubler, de le transposer et de le faire permuter avec ses doubles et avec ses moitiés, de le mettre tour a tour en exergue, en abime, en difficulté, en chaloupe meme et en page pour enfin et a terme, pouvoir le remettre a la retraite d'ou il se trouvera la force apaisée et sereine méritée d'une vie multiséculaire sur toutes les plages des temps, de mener devant nous, et pour nous, de lui-meme des actions pour s'autorégénérer sans plus s'en laisser conter ~

13 février 2021 6 13 /02 /février /2021 03:10

Plein hiver. Les pieds dans le plat sidéral d'une popote qui se mijote en cuisine, c'est une belle journée et je ne veux plus m'en coucher. Quand la faim ne domine pas, les fins le font. Toutes les fins, les buts, les finalités, les objectifs ou même seulement les destinations naturelles. S'acheminer, voir se dénouer le spectacle à son clou, le faire même, acteur plutôt que spectateur, arrimer sa grande carriole à voiles sur les berges où le quai déjà s'empresse, s'amasse, où sans pression sa masse se décharge, pour y faire son tour, un rappel ou un passe-passe bien connu, dégourdir les jambes d'un tour de plvs, et remettre ça. Non au lendemain, aux mains d'autrui, mais le remettre au goût du jour, celvi qui se poursuit, le poursuivre et le faire durer. À la poursuite du jour qui ne s'achève pas, mais qui doit, mené à ses extrêmes sans cesse repoussés, attirer à lvi les gravités à l'approche desquelles tout commence pourtant bien de continuer de prendre pour des débuts les fins, les ranimer, et les réanimés faire se conclure instantanément pour la popote du jour qui sans faim, est dominée par des conclusions. Une belle journée.

Palm Springs
Partager cet article
Repost0

commentaires