L'ampadiem

  • : Le blog de Ampad Embiem
  • : Culture intra-utérienne d'une fleur technologiq : cheminement d'une réflexion de l'esprit sur les bords brillants de lyrism du théatre alternatif ~
  • Contact

Moi, Ampad

  • Ampad Embiem
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien

Archangelism scientifiq

" (...) proche le moment ou, par un processus de caractere paranoiaque et actif de la pensee, il sera possible (simultanement a l'automatisme et autres etats passifs) de systematiser la confusion et de contribuer au discredit total du monde de la realite. " Salvador Dali, Minotaure No1, 1933.

Un tres beau site sur DALI

 

Bienvenue

Bienvenue a tout nouveau visiteur

Ce blog créé il y a un peu plus de 2 ans maintenant de l'association uniq de la surprise et du tant attendu, restitue intactes les bribes

de restes d'authentiques retrouvés ici ou la, de ce que les littérateurs et créateurs de ce monde, ont contribué,

avant nous déja, est-ce a dire et, encore aujourd'hui, a élaborer le Beau pour qu'il vienne jusqu'a nous

dans l'état merveilleux ou nous avons le bonheur de le trouver pour tenter d'y toucher.

J'ai pour but ici et ailleurs, Ici Et Maintenant, dans cet IEM permanent et constant d'instabilité, de le propager, de l'expérimenter, de le faire travailler, de le dédoubler, de le transposer et de le faire permuter avec ses doubles et avec ses moitiés, de le mettre tour a tour en exergue, en abime, en difficulté, en chaloupe meme et en page pour enfin et a terme, pouvoir le remettre a la retraite d'ou il se trouvera la force apaisée et sereine méritée d'une vie multiséculaire sur toutes les plages des temps, de mener devant nous, et pour nous, de lui-meme des actions pour s'autorégénérer sans plus s'en laisser conter ~

5 septembre 2020 6 05 /09 /septembre /2020 03:13

Le monde aux coquillages géants. Où l'homm étant dans son infinie sagesse enfin parvenu à réduire sa taille au plvs stricte nécessaire vital et ayant sur une île aux milliers de coquillages construit un réseau maillé de billes aux villes miniatures - si l'amour c'est dit, et avéré est une alcôve, le monde qui s'intègre avec toute la majesté dont le meilleur de l'homm aura été capable, dans l'abri naturel que constitue dans la roche une bulle d'air traversée d'eau de source aussi bien que d'un rayon du soleil quotidien l'ouverture creusée dans le rocher nucléiq - développe désormais une forme d'existence qui s'affranchisse de la lutte pour la survie, et ayant dépassé ce stade primitif accède à un état de l'esprit immense, où l'infini est la seule limite visuels de tous les possibles.

Échanges

À l'autorité suprême de l'esprit qui m'ayant affranchie des niveaux intermédiaires l'y ayant en cascade réadressé dans l'intervalle d'une seule nuit la missive ascendante dans toute sa complétude inhérente de rêve à devenirs concomitants fait sans protocole parvenir en direct au sommet du songe conscient une lettre d'inscription indélébile au forvm des idées où se tiennent ce matin, dans ce ciel à l'aube éternelle des couleurs qui par strates n'achèvent jamais leut mélange confondant, j'ai quelq mots en tête qu'il ferait bon lire à voie haute, de ma terresse à son esplanade, d'un trait t sans pause, de l'instant et des multiples étapes amont, aval qui s'y comm la gestion des poids tient plvs à contenir leur échange coordonnent. S'il n'est dans la précipitation courante qui fait des idées pleuvoir l'essentielle mesure d'une goutte d'eau débordée des songes latents quand l'esprit en vacances en renoue les mains tendues maints tenants & autres ailleurs d'enièmes ordres conséquents, qu'un fin filet de pensée à vocation synthétiq pour en fluidifier nectarines le jus et dans son infinie densité les teneurs en composantes externes, les saveurs & l'essence d'un pouvoir à se faire neuve et claire, nette l'idée qui perçant les actes transcende même le scepticism d'avant-garde, il est dans la retenue cependant des nuages qui en portent l'augure et qui y naviguant flotte au-dessus des têtes plutôt qu'en tremper la chevelure, un caractère propre à la réflexion, un éclat de la lumière grise à sombre parsemée de blancs si diffus qu'il y sont éblouissants, une plvs vertueuse que vétuste façon de faconde féconder l'image nouvellement parue en en parcourant les amas et y attendant la foudre. Quelq éclair saura bien, en une seconde grondée, mettreant ainsi en évidence l'existence enfouie parmi ses volutes, de volumes qui initialement cachés dans les profondeurs d'une reproduction virale de la fractale globuleuse où s'étendent les airs remplis, faire éclater une lumière qui aura dans sa charge l'intention d'une vérité plvs fondamentale. Attendre, et sans se presser, coordonner qu'une file d'attente dans l'immensité des salons de l'imagerie qui creuse et qui dévore, aux plafonds décorés des mille feux de la confusion qui produisent dans leur grande métaphore de superpositions d'échanges combinatoires semblant aléatoires, les cas échéants si bien inattendus qu'ils sont en effet des marges aux coins courants, arrime dans son sillage aux lentes progressions sans direction forcée, l'autorité suprême d'une civilisation émergée, ainsi que le témoin qu'une alternative possède en une seconde les dons requis à en supplanter la légitimité décisionnelle. Ralentie la fluidité d'une tresse de la chevelure demeurée sèche, bercée par le seul vent de la faible altitude où se trouve l'impression fige même par moments la perception d'une toile finie qui parmi toutes les autres accède au devenir potentiel d'échanges, encor, et de délais à se faire jour.

La grande dormeuse en gilet jaune

Devoir faire quelq chose, et décider de ne pas le faire.

C'est un acte rebelle, faire la grâce-matinée, pour qui manq de pouvoir décisionnel.

Je n'avais pas fait la grâce matinée depuis des années. Rester au lit au lieu d'aller pêcher. On m'a certes entendu intendant attendu, j'en ai certes eu concupiscence puissante conscience plusieurs fois en me réveillant, et alors que oui, bien sûr j'aime la pêche, j'en n'avais rien à cirer. Il y a bien longtemps en effet que je ne m'étais pas senti ainsi bridé. L'avant-veille mes trois, quatre peut-être cinq propositions d'alternatives à la solution qui m'était imposée, se sont vues refusées, et c'est naturellement de ce contre-coup qu'il s'agit de faire la grâce mate mûrie plutôt que place brilante, une fois n'est pas coutume.

Le monde des coquillages géants

Un mélange de Valérian et de Fury Road. Où l'homm dans son infinie sagesse étant enfin parvenu à réduire sa taille au plvs stricte nécessaire vital, et ayant pour loger ses milliards d'individus sur une île aux deux millions de coquillages, construit un réseau maillé de billes aux villes miniatures s'abrite dans une immense serre gardée des intempéries & des aléas naturels qui balayent son ciel et la surface de sa planète. Réduire au plvs strict nécessaire vital le monde consacré, à quoi choisir pour sa situation géographiq des plvs favorables un périmètre défini, non extensible, ferme et enclavé. Si l'amour c'est dit, et avéré est une alcôve, le monde qui s'intègre avec toute la majesté dont le meilleur de l'homm est capable, dans l'abri naturel que constitue dans la roche une bulle d'air qui est une structure inamovible et qu'alimente d'une source d'eau pure et imputrescible aussi bien que d'un rayon de soleil de soleil quotidien de 18o degrés horizontaux, l'ouverture creusée en formes de falaises dans un rocher nucléiq incorruptible.

Le fordism de la dispoesia

La rareté étouffée

Trop rares sont ceux qui, de mes congénères emprimés dans l'étau temporel du diapason moderne qui partout en amont leur fait finalement, parce que c'est plvs facile et qu'ils s'y sentent parfois bien seuls et tandis qu'ils voguent dans un cheminement viable sur les terres improbables d'une extension de l'esprit avaler ses couleuvres, arrivent jusq là.

À quelq rares exceptions près, l'ensemble de la bande infranchissable que forme dans sa dense agglomération la population mondiale contribue au quotidien, dans l'insignifiance avérée de chacun de ses petits actes plvs ou moins volontaires, tantôt parce que certains se sentant poussés au train véloce de l'appât financier, enroués entourés dans leur spirale à tort crue vettueuse par des semblables qui ne leur permettent d'avoir quelq regard un tant soit peu critiq sur la portée d'une démarche, dans l'escarcelle d'une démocratisation de la monétisation exponentielle, et en tout cas désirée, et crue telle, de leur activité, en exécutent tels des animaux drogués aux hallucinogènes psychotropes la tâche uniq, tantôt parce que d'autres sans plvs de recul, en suivent par ennui l'immense vacuité divertissante et en reproduisent l'y légitimant et l'y donnant sa force, à toute la volonté merchantissée et merchantisée de leur environnement lointain, lequel se rapproche toujours plvs dangereusement de leur sphère intime jusq'à ce que ces deux concepts n'aient plus d'une limite qu'une notion vaguement aussi ténue que sur l'horizon flou d'un jour de brume, ciels et mers, l'élan et la manière. Il n'est que de rares en effet bienfaiteurs qui, par amour du geste, sans volonté de carrière ni dissimulation de l'intérêt conflictuel, et sans l'ambition personnelle d'une bande de sons flousnsous hypnose cultivent au quotidien, ce même temps limité des vingt-quatre heures d'aimants trop courtes où étendre les intervalles contribuent à repousser les extrémités charnelles de chacun de ses encadrants naturels et artificiellement placés là pour en diriger les phénomènes à leur plvs indistinctes façons de reconduire tacitemet les veilles dans le somnambulism ambiant, une teneur poétiq du mot qui n'ait en soi d'orientation prédéfinie mais vise au contraire en une décélération porteuse, dont se décharge, bien malgré lvi parfois, sur le plvs offrant l'homm dans son univers d'êtres animés.

La maison de l'écriture, ce monde aux coquillages géants dont je vante les mérites comm s'il s'agissait là en tour opérateur de ventre glouton vendre les tickets pour remplir une soute qui progressât dans la surenchère des trop-pleins qui n'en finissent pas de grandir jusq'à l'étouffement des trop étoffées causes morales mortes dans l'œuf de l'œuvre déraisonnée, agite sur ses bords de littératures brillantes une image poétiq qui se suffit - et en celà ne vise à l'expansion impérieuse des extérieurs vers les domaines voisins tous plvs proches de ce qui caractérise l'intrusion humaine - à exister en tant qu'instant créé, autogène, hygrogénérative et écostable, autoporteuse et self-animated, humide et colorée où faire la vie couler ses propres marbres de demeure essentielle où l'activité ultime en est, précisément ou non, le just retiur des choses, un cercle vertueux, un cycle sans limite, vers l'exploration intérieure qui reconduit l'écriture à l'élaboration fondamentale d'une maison aux coquillages géants.

Nulle ici écriture décrochée de sa tâche entière, nul fordism de la dépoésie quotidienne qui dans son organisation plvs ou moins volontaire, je le dis encor, à nuire au bien-être intime détruit l'usage de la lagune langue dans une tâche mâchée mal comprise qui englobe et dénature, et structure dans son ensemble, mise bout à bout l'événement unilatéral d'une percée physiq des globes de l'esprit qui s'y entrechoquant jadis désormais se fondent dans un gros amas juteux, bruyant et inquisiteur, impérialist & autocrate, dont ne parvient que difficilement à se défaire que cette rare donc, entité d'indépendance spirituelle dont la maison de l'écriture aux coquillemages géants est le repère, bastion, chantier et refuge, trou et entrée d'immersion/émersion vers les profondeurs décélératives de l'âme qui trouve dans son propre cheminement l'essentiel des besoins terrestres, défaits des superflux en effet superflus où l'écrasante majorité des êtres s'amassent et grouillent, tête dans les guidons de la part la plvs velléitaire de leur congénères inspirés.

Le monde est à l'envers

À l'inverse la maison de l'écriture, ce monde aux talents étalés vers les talons d'été cultivés des coquillages géants dont je vante les mérites comm s'il s'agissait là en tour opérateur de ventre glouton vendre les tickets pour remplir une soute qui progressât dans la surenchère des trop-pleins qui n'en finissent pas de grandir jusq'à l'étouffement des trop étoffées causes morales mortes dans l'œuf de l'œuvre déraisonnée, qui agite sur ses bords de littératures brillantes une image poétiq qui se suffit - et en celà ne vise à l'expansion impérieuse des extérieurs vers les domaines voisins tous plvs proches de ce qui caractérise l'intrusion humaine - à exister en tant qu'instant créé, autogène, hygrogénérative et écostable, autoporteuse et self-animated, humide et colorée où faire la vie couler ses propres marbres de demeure essentielle où l'activité ultime en est, précisément ou non, le just retiur des choses, un cercle vertueux, un cycle sans limite, vers l'exploration intérieure qui reconduit l'écriture à l'élaboration fondamentale d'une maison aux coquillages géants.

Nulle ici écriture décrochée de sa tâche entière, nul fordism de la dépoésie quotidienne qui dans son organisation plvs ou moins volontaire, je le dis encor, à nuire au bien-être intime détruit l'usage de la lagune langue dans une tâche mâchée mal comprise qui englobe et dénature, et structure dans son ensemble, mise bout à bout l'événement unilatéral d'une percée physiq des globes de l'esprit qui s'y entrechoquant jadis désormais se fondent dans un gros amas juteux, bruyant et inquisiteur, impérialist & autocrate, dont ne parvient que difficilement à se défaire que cette rare donc, entité d'indépendance spirituelle dont la maison de l'écriture aux coquillemages géants est le repère, bastion, chantier et refuge, trou et entrée d'immersion/émersion vers les profondeurs décélératives de l'âme qui trouve dans son propre cheminement l'essentiel des besoins terrestres, défaits des superflux en effet superflus où l'écrasante majorité des êtres s'amassent et grouillent, tête dans les guidons de la part la plvs velléitaire de leur congénères inspirés.

J'ai imaginé la maison du bond d'yeux, comm un moulin, on y entre, hors-les murs. Les chercheurs en sortent toujours quelq formule croustillante. Sont là rassemblés les amis, la famille, les collègues, les victimes d'un charme un jour sur elles posé qui sont toutes célébrées, les inconnus rencontrés, les passants croisés, où tout ce qui s'est trouvé être dit, un jour, une seule fois peut-être amené, l'est dans les plvs grands échanges étendu en versets à corps infiniment extensibles vers les milieux siporex de repères qui s'y confondent pour ne faire plus qu'vn, j'en rêve la matrice, j'y rêvasse, souvent entre deux instants cet interstice qui prend l'ampleur des évènements du jour malgré sa faible minorité enserrée parmi les courses qui me mènent de places en places tout le long du jour. Nous y sommes des centaines, et cette ville-état de l'esprit grouille des meilleures intentions à porter sur le corps comm un fin voile de clarté dégagée dans les ciels de pleine lune.

Deux ciels du 4 sept. Matin tréteau & jour têtard
Deux ciels du 4 sept. Matin tréteau & jour têtard

Deux ciels du 4 sept. Matin tréteau & jour têtard

Partager cet article
Repost0
Published by Ampad Embiem