L'ampadiem

  • : Le blog de Ampad Embiem
  • : Culture intra-utérienne d'une fleur technologiq : cheminement d'une réflexion de l'esprit sur les bords brillants de lyrism du théatre alternatif ~
  • Contact

Moi, Ampad

  • Ampad Embiem
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien

Archangelism scientifiq

" (...) proche le moment ou, par un processus de caractere paranoiaque et actif de la pensee, il sera possible (simultanement a l'automatisme et autres etats passifs) de systematiser la confusion et de contribuer au discredit total du monde de la realite. " Salvador Dali, Minotaure No1, 1933.

Un tres beau site sur DALI

 

Bienvenue

Bienvenue a tout nouveau visiteur

Ce blog créé il y a un peu plus de 2 ans maintenant de l'association uniq de la surprise et du tant attendu, restitue intactes les bribes

de restes d'authentiques retrouvés ici ou la, de ce que les littérateurs et créateurs de ce monde, ont contribué,

avant nous déja, est-ce a dire et, encore aujourd'hui, a élaborer le Beau pour qu'il vienne jusqu'a nous

dans l'état merveilleux ou nous avons le bonheur de le trouver pour tenter d'y toucher.

J'ai pour but ici et ailleurs, Ici Et Maintenant, dans cet IEM permanent et constant d'instabilité, de le propager, de l'expérimenter, de le faire travailler, de le dédoubler, de le transposer et de le faire permuter avec ses doubles et avec ses moitiés, de le mettre tour a tour en exergue, en abime, en difficulté, en chaloupe meme et en page pour enfin et a terme, pouvoir le remettre a la retraite d'ou il se trouvera la force apaisée et sereine méritée d'une vie multiséculaire sur toutes les plages des temps, de mener devant nous, et pour nous, de lui-meme des actions pour s'autorégénérer sans plus s'en laisser conter ~

10 septembre 2020 4 10 /09 /septembre /2020 05:12

Après l'introduction, la prolifération et la propagation de sa culture, après la démocratisation et la légitimation, après l'obsolescence de la culture autoctone et l'extraordinaire prolifération in situ, avec le concours des nouvelles générations endogènes, après aussi la déploration des signes de sénilité d'une culture locale, mourante, ces étapes se rassemblant en trois grands chapitres de colonisation, vient le deuil qui est fait de la population résiliente qui persévère à entretenir comm une vieille maladie, et qui se voit décriée parce que toutes ses différences exacerbent ses travers et défauts, le monde est alors à l'envers, dans l'attente du dernier stade, avec sa façade peinte d'enfants qui ne sont plus ceux de la génération précédente, stade métaphoriq où se retourne l'histoire, qui donnera raison à cette invasion, et parlera comm d'une erreur la longuuue histoire qui en précédait l'accession et l'ascension, l'assomption causant la résurrection d'un monde : sous une toute nouvelle forme. Une religion dangereuse, maintes fois pourtant constatée, et qui n'a eu aucun mal à se faire ici un trou béant où écraser le mal-être historiq : l'ennui d'une civilisation qui arrivait en fin de vie.

GARY SUPERSTAR, & Jean Seberg

Après le dessin et le calcul de charpentes métalliq, qui m'avaient moins occupé la décennie passée que préoccupé, je fais désormais qui me mobilise bien plvs l'esprit le calcul des étiquettes énergétiq du bâti parisien. Tour de présentation.

(Politiciennes et techniciens autour d'une table virtuelle.)

Les 5 groupements de chantiers, à Lille, St Nazaire, Montfermeil, Sceaux & Lyon, doivent démarrer, c'est acté, rien n'y contreviendra, contrecarrés ou non les plans cotés, votés, les élues y tiennent trop pour qu'on en dévie.

Justine, Florence, Léana, Sérana, Elizabeth, Florianne, Dorize, Fostine & Mme RÉMY mènent la danse, et se jettent un ballon virtuel devant les nez couverts des techniciens qui la ferment. Elles disent bien toutes vouloir tout savoir de ce que nous savons, mais tous entendons bien qu'on ne nous écoute pas. Tout est minuté, temps de paroles en l'air compris, on entend celles qui s'écoutent parler le faire, on voit qui veut impressionner qui, et qui se sent là dans son élément. On entend parler d'homms politiq, narcissiq manipulateur et égocentriq, ce qui expliq sans doute qu'aucun homm politiq ne soit présent. Je me réveille à 17h de ce cauchemar, il est l'heure de quitter la salle. S'agirait pas de déborder quand même. La dernière étape d'une chute peut s'ériger. Demain on recommencera comm si de rien n'était, au matin précédent, pour finir comm la veille, à 17h bien sûr.

Il faut croire

En l'espèce humaine - c'est pas facile tous les jours -, dans les exercices du quotidien, dans l'épanouissement d'un façonnement de l'esprit qui se construit le plvs beau des mondes, en l'avenir de la disposition aux poésies concourantes, dans l'extralucidité qui dépasse les entendements meurtris, il faut croire - moins facile, et c'est pourtant essentiel -  dans l'avenir de ce pays. Quitte à se mentir, il faut croire pour se réaliser. Note for self.

Ce n'est qu'un petit exercice de persuasion à grande portée, rien qu'une petite extraction consciente, rien de préjudiciable à terme. Il faut croire que c'est comm ça qu'on devient comm eux.

Partager cet article

Repost0

commentaires