L'ampadiem

  • : Le blog de Ampad Embiem
  • : Culture intra-utérienne d'une fleur technologiq : cheminement d'une réflexion de l'esprit sur les bords brillants de lyrism du théatre alternatif ~
  • Contact

Moi, Ampad

  • Ampad Embiem
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien

Archangelism scientifiq

" (...) proche le moment ou, par un processus de caractere paranoiaque et actif de la pensee, il sera possible (simultanement a l'automatisme et autres etats passifs) de systematiser la confusion et de contribuer au discredit total du monde de la realite. " Salvador Dali, Minotaure No1, 1933.

Un tres beau site sur DALI

 

Bienvenue

Bienvenue a tout nouveau visiteur

Ce blog créé il y a un peu plus de 2 ans maintenant de l'association uniq de la surprise et du tant attendu, restitue intactes les bribes

de restes d'authentiques retrouvés ici ou la, de ce que les littérateurs et créateurs de ce monde, ont contribué,

avant nous déja, est-ce a dire et, encore aujourd'hui, a élaborer le Beau pour qu'il vienne jusqu'a nous

dans l'état merveilleux ou nous avons le bonheur de le trouver pour tenter d'y toucher.

J'ai pour but ici et ailleurs, Ici Et Maintenant, dans cet IEM permanent et constant d'instabilité, de le propager, de l'expérimenter, de le faire travailler, de le dédoubler, de le transposer et de le faire permuter avec ses doubles et avec ses moitiés, de le mettre tour a tour en exergue, en abime, en difficulté, en chaloupe meme et en page pour enfin et a terme, pouvoir le remettre a la retraite d'ou il se trouvera la force apaisée et sereine méritée d'une vie multiséculaire sur toutes les plages des temps, de mener devant nous, et pour nous, de lui-meme des actions pour s'autorégénérer sans plus s'en laisser conter ~

22 février 2020 6 22 /02 /février /2020 12:18

Je l'avais, trouvée belle et flavescente, pourtant parcourue holistiq & coruscante, cette ville-maison, cet état-mère, qui avait d'irréfragable l'enceinte d'un état sensationnel où tout se trouve sans se chercher, qui s'agit de la prescience faire un phénomène régulier, non une prévarication pérégrine et pusillanime, sans qu'objurgations ni qu'exhalaisons nidoreuses ne viennent pour en freiner l'entrain et la diligence, s'imposer en un rempart dirimant. J'étais, à ce moment, d'alacrité si inconscient de son caractère exceptionnel, bercé de naturelles bienveillance, comm sollicité de toutes parts par des connaissances reptiliennes, est-ce de cela dont il s'agit ?~ les dessins et texts d'alors longuement me laissent fubitatif, d'héritages proches de feu ceux mis en bouche aux canapés d'une canopée titrée "Cloud Atlas" ~ état qu'il est, dans la quête obséquieuse, impossible de recouvrer, par trop de superficialité : la démarche volontaire en serait-elle la limite, tandis que l'instinct s'y veut vent dominant, carresser, souffler les images de part en part comm d'un panorama se tirerait s'y animant, une fresq figée sur l'instant t d'une vérité qui ne vaut qu'à cette seconde, sans possible permutation, ni translation, délai d'acheminement ni transposition d'actes aux paroles qui se voudraient une seconde de trop retenues. L'écriture automatiq, volontaire par nature et instincte par dichotomie, non signée mais au contraire contrainte exercée contre qui la croit mener, y croise l'intention subjuguée, sous-jacente d'un fleuve sous-marin. Si satin-marin-miroir qu'il n'est possible d'en tenter quelq esquisse, ce que je ne pus jamais produire, même lorsq j'en traversai l'effluve, en prenant le courant allant gravitant, sans gravité, tourner dds scènes de film au péril des vues directes dds alentours physiq.

Partager cet article

Repost0

commentaires

DANIEL GIRAUD 20/11/2020 10:06

Bonjour, l'orthographe des textes sur ce site est déplorable et ne nous donne pas envie de vous lire. Bisous.

Ampad Embiem 21/11/2020 09:39

Bonjour,
Merci pour votre commentaire. J'ai écrit ce petit "quelq-chose" pour réponse. http://ampadiem.over-blog.fr/2020/11/pour-forcer-le-regard.html
BàV,