L'ampadiem

  • : Le blog de Ampad Embiem
  • : Culture intra-utérienne d'une fleur technologiq : cheminement d'une réflexion de l'esprit sur les bords brillants de lyrism du théatre alternatif ~
  • Contact

Moi, Ampad

  • Ampad Embiem
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien

Archangelism scientifiq

" (...) proche le moment ou, par un processus de caractere paranoiaque et actif de la pensee, il sera possible (simultanement a l'automatisme et autres etats passifs) de systematiser la confusion et de contribuer au discredit total du monde de la realite. " Salvador Dali, Minotaure No1, 1933.

Un tres beau site sur DALI

 

Bienvenue

Bienvenue a tout nouveau visiteur

Ce blog créé il y a un peu plus de 2 ans maintenant de l'association uniq de la surprise et du tant attendu, restitue intactes les bribes

de restes d'authentiques retrouvés ici ou la, de ce que les littérateurs et créateurs de ce monde, ont contribué,

avant nous déja, est-ce a dire et, encore aujourd'hui, a élaborer le Beau pour qu'il vienne jusqu'a nous

dans l'état merveilleux ou nous avons le bonheur de le trouver pour tenter d'y toucher.

J'ai pour but ici et ailleurs, Ici Et Maintenant, dans cet IEM permanent et constant d'instabilité, de le propager, de l'expérimenter, de le faire travailler, de le dédoubler, de le transposer et de le faire permuter avec ses doubles et avec ses moitiés, de le mettre tour a tour en exergue, en abime, en difficulté, en chaloupe meme et en page pour enfin et a terme, pouvoir le remettre a la retraite d'ou il se trouvera la force apaisée et sereine méritée d'une vie multiséculaire sur toutes les plages des temps, de mener devant nous, et pour nous, de lui-meme des actions pour s'autorégénérer sans plus s'en laisser conter ~

31 juillet 2009 5 31 /07 /juillet /2009 10:21

 

Anticipation Molle des Promesses d'une Architecture Deroutante.
Psychose Sultane, synchronies. Ou Stravinsky dessine des maisons, dessine Cythere Citere cistercienne la campagne.
~ tous ensemble nus sur son cote decote, sur des plaes-bandes qui gravies font se croiser les choses fortes, et se rencontrer les gouttes a leur cascade de touchers brefs perlant comm des murenes du relief detaille. 3o jours. Au sens occitan, celvi d'une version revue des choses les plus surestimées de l'histoire ~ 
Le Sacre du Printemps que je nommerais moi, depuis la date & l'influence endemiq qui caracterise l'endroit ou je me trouve, Legende des nuits de l'ete, pour la temperature extravagante et ultra arrosee de lumiere des mysteres enchasses qui se dessinent laborieusement dans les assourdissantes divagations mentales de diversions qui, par contraste et parce que la seule homogeinte en convoie les histoires-voutes convoitees, savent commettre visuellement les etes de la ville vieille, ce Sacre du Printemps si couru, si cursif en fait serait-il au moment de naitre l'instigateur insoupconne d'une longue serie d'accompagnements musicaux aux projets de films americains qui dans leurs sillage influeront eux-memes les deroulements grahiq et meme, plvs tard jusq 'aux lectures des striptes, pour finalement, carrement dessiner eux-memes, ces accompagnements, le paysage ventral d'engrenages grange positivement nombrilist, bouffi, joufflu, des scenarii qui se modernisant dans de grandes anticipations aux essences de l'instinct humain au contact desquelles reagissent telles des architectures molles, les promesses de decors deroutants qui deviendront, dans notre propre avenir pris en consequence presq, les plvs deroutantes conceptions, repondant un jour de la science sociale & cognitive, pour le suivant se faire du metabolism quantiq des echelles de l'oeil humain. Pris dans l'engrenage de ses propres desirs de perte inherents fous et inassouvis. 

   
Landscape-mystere 3d.
J'ai dessine une sorte de visage de Buddha d'apres les localites des astres bouillonnants qui traversent son corps etendu de Reine dansee. Dans ses reins. Elle y a les pores closes comm des lissages de la toile de son abdomen seraient des detentes spirituelles dans lesquelles emergent silencieusement les perles craniennes des figures buddhiq, roulant liquid suivant l'incarnation sacree d'un psayage d'ile plvs tot observee, ile meconnue car son richissim proprietaire s'emploie a y sacrifier des sommes colossales pour en tenir l'existence secrete, ce qui au vu de ce que j'y vois L'ILE au sens le plvs idylliq et absolu, au sens le plvs perfect de la forme, s'ecoule des cascades de bon sens, depuis les cimes volcaniq jusq 'au alcoves interieures, de sorte que percue depuis l'altitude oou navigue un aerosol comm celvi qu'on emprunte taille de tapis volant, il semble que ce sont des ilots plutot qu'une ile en fait. L'epilogue en etait interressant. C'etaient 4 ascetes assis sur trois sas sans rentes qui de tres hauts pieds se mirent a manquer de peu les yeux d'une tete couteuse. Jusq 'a Ni wai sans passer par la fenetre. 18 heures et 52 minuits plus tard. De porte a "porte". Le zodiac s'en va, il ne reste qu'eux sur le dos nu de nos pas que le sable de nouveau vierge et blanc fait de soie. Des billes lvi roulent de la sourciliere gauche au ventre, enroulees autour de son cou d'abord, et plvs bas sous ses seins encor. Rotation giratoire dans le sens du vent, les plaines et leurs crevasses epaisses dans l'eau qui baignent leur atmosphere de sous-marins agites dans la faible profondeur d'un authentiq reseau de nappes toutes entrechevetrees. Des caillous sur son crane, ornent la matiere osseuse, d'ivoire reflechissant, de nacres dont par interstices percent les rayons luminescents et qui a la surface dessinent des nervures de marbre, restant tels.
Recif, cette tete facon Buddha, qui comm un tertre de matieres solidaires, au maillage dense, au tissu ferme, et au toucher sensuel immergee immobile semble envouter comm la patience ici fermement encavee serait un de fontaines naturelles, les brassees coulantes des airs flanant plvs haut.
Au-dessus, loin a des kilometres de la a vol d'oiseau, apres emptunte les reseaux sinueux et les veines escarpees de la roche qui se dresse pour forme d'ile repere ou de point de limite, ni d'alternative, le callot potent d'un goulet etrangle dans sa vaste vasq de cou couvert de sediments granuleux les etancheites de son bassin laborieux, lequel stagne et se renouvelle, a la surface comm une baignoire suspendu dont s'ecoulent parce que les bassins ont des fuites qui projetent d'entretenir l'ideal d'une fontaine en effet naturelle, des nuees puissantes d'eaux qui en devallent la hauteur pur revenir aux nappes plvs tot ensevellies. Pour revenir a la tete de cette statue immergee qui en coordonne le circuit.
L'Ile mysterieuse, quelq part en Polynesie. Il y a des oeuvres bourrees de theories implicites. Elles sont l'objet de l'etude psychologiq de leur auteur uterus. la Polynesie par exemple, cet exmple par extrapolation. Ou il est pour conclure cncluant de voir s'alterner tresvite le plvs radisalement oppose par le monde les atmosheres soudaines des stations traversees. Comm en souvenir l'idee relevee s'asaisonne et detache de tout context visuel, par sa ferveur et sa virulente contraction, sa soudainete de teleportation quantiq de lieux en temps-soeurs, la caresse de ses compositions.
  
Mon quotidien en cette epaisse nebuleuse de gris-de rose pales flottes en pleine Mediterranee, mon quotidien au sens le plvs positivement rebarbatif qui soit, dans le sens ou contrairement a la vie megalopolistiq il est cadence par les memes activites, repettees quasiment aux memes heures chaq jour, et qui en rythment les deroulements aussi surement que les saisons veulent faire se reiterer chaq an l'experience de la surprise et des contrastes, mon quotidien qui bien sur ne peut pas transparaitre ici, dans ces morceaux choisis par l'impulsion exterieure des temporalites si audacieusement & fermement convaincues de devoir ponctuer les sommets de leurs faits marquants ainsi que l'experience d'une vie de medias qui accentue les faisants remarquables les emissions de ses propres evolutions suivant le courant social et l'atmosphere geopolitiq., mon quotidien ici est rythme par plusieurs heures de lectures, d'autres pages de plongee, des apnees dans les profondeurs, des envolees dans le corps de mon aimante, plusieurs seances de pages dont l'ecriture file les horizons et les pourchasse dans de grands bruits de phenomenes zenithaux tous plvs inedits que les chapitres de mes vies d'ici percus avec le recul d'un puissant objet de compression soniq dont la resonnance par l'echo d'une caisse prolonge le vrombissement en le faisant sourd avant de le faire inaudible.
Mon quotidien metaphoriquement se dessine par barq concretement reelles celles-ci., par eoliennes, par moulin a vent, par bassin rempe reel celvci-ci, par bouteilles, par papiers brules, bien reels aussi ceux-la., par carnets de peaux bien reels et autres feuilles epidermiq, par rougeurs scalaires, par domotiq naturelle des poesies qui buchent dans la chaude veillee des reves (~)

Qu'est-ce qu' une echappee des reels dans l'image oniriq, une landscape mysterieuse. Ce n'est plvs le processus inverse qui comm le besoin s'en fait sentir quand l'organe des fievres torsadees fait le recours aux bulles si necessaire qu'il est echappatoire, et l'ecriture exutoire, plus le processus inversemais donc bien l'echappee des reels dans l'authentiquement assouvi poesie des onirisms chancelant dont la progression je vais le dire, se fait seule dans les nuits, et dont je rattrape l'avance a chaq veillee avant dE'en poursuivre   la vehemente Eve aimante de suites laquelle promet dans les mots relus de conclure, sans jamais le faire, ni le cesser de le promettre. Les Bienneis ces images coagulees, ces etres torsades avec des ailes dans le palais et des pates sur la tete. C'est l'espece de bazaar qui apres les Emezes consttuie s'interposee la troisieme generation, entre les Wellis & leurs descendants directs les Segonds, l'invasion barbare dans les civilites d'usage. L+es Biennis par leur anteriorite proclamee viennent parachever d'un grand coup de pied dans le ventre des vocabulaire & grammaires courants l'usage fait du plvs grand ouvrage de la pensee a semer le desordre des temps d'abord entrepris par les Emezes (petits coups de pinceaux dans l'air, une barbichette dans les yeux et des sacs a potions magiq entre les cuisses) qui avaient deja, il faut l'admettre bien entamee la tache. Un sacre bordel en verite cette soie de route. Qui turbulente turban lent turbinne a l'or des cous.

 

    Landscapes-mysteres (3o jours d'origines au sens occitan) Mid-steres d'ifs-ex-cape de Nouvelles Deites Vegetalisees. Il met du ciel dans son the noir. Et elle le regarde faire comm par ces moutons, par ces nuages, par moments elle voit passer un bleu d'ancres. et qu'il emette le soleil par une de ces cavites nocturnes, et alors elle lvi fait echo tout le long du jouir. Ils se promenent en voyant tous leurs paquebots dotes des pouvoirs de se mouvoir alentour, et qu'ils en empruntent un alors il sombre immeditaement. Les voyages sur le flanc du monde, ses parcours inedits de secours a corniche, d'Antioche entichee au depart des rebours de l'atavism suranne. Ca commence par une blague, comm tous ces defis stupides qui leur ont fait leur font commettre l'irreparable, l'impensable, et meme parfois, le plvs delicieusement imprevisible des folies, le pire. Un eblague qui disait Tu crois qu'on peut vivre ici ~ et qui en quelq aureoles de retard, sur les voies inarretables de ces vies qui s'en vont et qu'on laisse passer veloce en riant de plvs en plvs fort, quelq pages plvs loin sur les zeniths recouches & quelq jous plvs haut sur les visages demeures la zinzins, font les sommes des mimiq simiesq des fers perennes qui d'ici avec le recul paraissent en faire des coulees de seve permanentes.

   

 

Dans une autre realite la legende suivante s'ecrie Je suis Kandinsky dont voici l'Oiseau-Sphinx.
    

 Elle-lvi-met-deux-doigts-de-ciel-dans-son-the-noir-3.jpg

    Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat. Ut wisi enim ad minim veniam, quis nostrud exerci tation ullamcorper suscipit lobortis nisl ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis autem vel eum iriure dolor in hendrerit in vulputate.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Image Surrealist Aleatoire