L'ampadiem

  • : Le blog de Ampad Embiem
  • : Culture intra-utérienne d'une fleur technologiq : cheminement d'une réflexion de l'esprit sur les bords brillants de lyrism du théatre alternatif ~
  • Contact

Moi, Ampad

  • Ampad Embiem
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien

Archangelism scientifiq

" (...) proche le moment ou, par un processus de caractere paranoiaque et actif de la pensee, il sera possible (simultanement a l'automatisme et autres etats passifs) de systematiser la confusion et de contribuer au discredit total du monde de la realite. " Salvador Dali, Minotaure No1, 1933.

Un tres beau site sur DALI

 

Bienvenue

Bienvenue a tout nouveau visiteur

Ce blog créé il y a un peu plus de 2 ans maintenant de l'association uniq de la surprise et du tant attendu, restitue intactes les bribes

de restes d'authentiques retrouvés ici ou la, de ce que les littérateurs et créateurs de ce monde, ont contribué,

avant nous déja, est-ce a dire et, encore aujourd'hui, a élaborer le Beau pour qu'il vienne jusqu'a nous

dans l'état merveilleux ou nous avons le bonheur de le trouver pour tenter d'y toucher.

J'ai pour but ici et ailleurs, Ici Et Maintenant, dans cet IEM permanent et constant d'instabilité, de le propager, de l'expérimenter, de le faire travailler, de le dédoubler, de le transposer et de le faire permuter avec ses doubles et avec ses moitiés, de le mettre tour a tour en exergue, en abime, en difficulté, en chaloupe meme et en page pour enfin et a terme, pouvoir le remettre a la retraite d'ou il se trouvera la force apaisée et sereine méritée d'une vie multiséculaire sur toutes les plages des temps, de mener devant nous, et pour nous, de lui-meme des actions pour s'autorégénérer sans plus s'en laisser conter ~

10 juillet 2010 6 10 /07 /juillet /2010 09:47

~ de la chair ~

déployé dans l'oeil scnéniq rempant

trompé, suant d'une déformée

mouillée des corps employés

aux étiages hauts des ébats

que le prism ascendeant, ruisselant

arqué en ciel transpire

dans la polychronie omnisémiq

d'une synorgasmiq multiphonie ~

 

****************************

 

Rose scéniq

le long de laquelle

les sens détrempés

du vaste signifié

trouvent une verticalité

trompeuse u poser

un instant les grandes

lignes de leur emploi

ailes déployant

et s'en impriment

la couleur au départ ~

 

****************************

 

Aux étalages sonores

la syn-nymphosphorescendante

créature rare d'Atlamantiq, comm une athlete

trouvés aux hauts étages qu'atteints

détiennent, déteignent les chatains songes,

brunis par l'emplo, dans l'emportement aux exploits

qu'en transe se completent

tout de l'incertaine inconscience

a la dureté prismiq d'un diamant.

 

 

****************************

 

Elle est

phantastiq, elle l'a toujours été

l'a fait savoir depuis les débuts ~

Maintenant elle n'a d'yeux qu'aux mots ~

 

****************************

 


OMNIPHONIE POLYSEMIQ

 

Comme un seul peut revetir

les mille usages

Que son ample grace a dans les plumes mises en cordes

les fleches a tout emploi qui pleuvent

et peuvent tenter un temps d'attente

de s'atteler a atteindre

au coeur éteint d'un corps

attenté qui balance de par les luttes,

sans les étreintes qui le contraignent ~

au Tentations, et au Trouble ~ des Torts déstordus de

ses déformations sensuelles ~

 

 

solid static sticks

Partager cet article
Repost0

commentaires