L'ampadiem

  • : Le blog de Ampad Embiem
  • : Culture intra-utérienne d'une fleur technologiq : cheminement d'une réflexion de l'esprit sur les bords brillants de lyrism du théatre alternatif ~
  • Contact

Moi, Ampad

  • Ampad Embiem
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien

Archangelism scientifiq

" (...) proche le moment ou, par un processus de caractere paranoiaque et actif de la pensee, il sera possible (simultanement a l'automatisme et autres etats passifs) de systematiser la confusion et de contribuer au discredit total du monde de la realite. " Salvador Dali, Minotaure No1, 1933.

Un tres beau site sur DALI

 

Bienvenue

Bienvenue a tout nouveau visiteur

Ce blog créé il y a un peu plus de 2 ans maintenant de l'association uniq de la surprise et du tant attendu, restitue intactes les bribes

de restes d'authentiques retrouvés ici ou la, de ce que les littérateurs et créateurs de ce monde, ont contribué,

avant nous déja, est-ce a dire et, encore aujourd'hui, a élaborer le Beau pour qu'il vienne jusqu'a nous

dans l'état merveilleux ou nous avons le bonheur de le trouver pour tenter d'y toucher.

J'ai pour but ici et ailleurs, Ici Et Maintenant, dans cet IEM permanent et constant d'instabilité, de le propager, de l'expérimenter, de le faire travailler, de le dédoubler, de le transposer et de le faire permuter avec ses doubles et avec ses moitiés, de le mettre tour a tour en exergue, en abime, en difficulté, en chaloupe meme et en page pour enfin et a terme, pouvoir le remettre a la retraite d'ou il se trouvera la force apaisée et sereine méritée d'une vie multiséculaire sur toutes les plages des temps, de mener devant nous, et pour nous, de lui-meme des actions pour s'autorégénérer sans plus s'en laisser conter ~

1 mars 2020 7 01 /03 /mars /2020 00:38

J'avais commencé par vouloir traiter (de tous les noms) de l'intrication quantiq qu'il s'agissait de voir émouvante à l'approche des termes définis d'horloge moléculaire, phylogénie et lex parsimonae - qui ne veut pas dire la loi par Simone comm j'avais d'abord cru et m'y étais lancé à pleines enjambées, mais se traduit par rasoir dOckham (allez comprendre), en mêlant à mes notes ces dernières trouvailles, quand il se trouva (heureusement vite), suivant ce principe de simplicité qui veut éliminer (d'où, peut-être le côté rasoir) à défaut tout cheminement complexe, que le parallèle entre ce sujet et le second que je visais lvi rapprocher, était en fait d'emblée existant, puisq' une parenté d'abord inobservée (ce phénomène se produit lorsq il manq à l'vn des éléments de la connexion un indice), et bien plvs directe qu'imaginé d'abord m'apparut telle qu'elle eût pour redoutable effet de rompre dans l'œuf la propension à quelq espèce de surprise à amener.

La Terre, un si long poèm ~

~ cependant, par sa ligne maîtresse ainsi instiguée, semble se vouloir maître d'en remettre en quantités diffuses les bribes épargnées par cette soudain interruption, puisq, comm je le sais, de tout reste toujours un peu, au nouvel éloignement pour origine. 

Si le temps qui s'écoule résulte bien d'une illusion, et si ses écoulements bien que concrètement observables, sont les fantômes croulant errants de sa table instable de matières propres et d'avaries interminablement reproduites pour produire leur effet afin que non, il ne m'est jamais possible d'en douter la teneur ou en goûter l'attenant sublim, la longévité provoq, au sens de cause simple et non de réactions exacerbées, sinon les scares visuelles et autres cicatrices chorist, qui sur nos chemins dépose les choses cherchées, et les autres qui ne le sont par sérendipité pas, par doses propices à être acceptées, qui permettent que l'on y avance sans y mettre en doute l'imperceptible et néanmoins latente improbabilité, ~ de long chemin navigué ~ qui fait que coïncident et s'y imbriq aussi parfaitement que les objets dans un espace conscrit, les évènements dont ils se composent et qui nous y harmonieusement décomposent les scènes comm des suites surprises, et des reprises bien pires.


J'ai décidé il y a longtemps qu'il était dans les 7 nuits de sommeil hebdomadaires, rythmées par les cycles du jour, une de trop qui pouvait être "sautée". Ne sachant pas encor, à ce moment si la nuit ainsi "bisextylisée" le vendredi, samedi ou parfois le dimanche, serait durablement compatible avec les semaines de travail éreintantes stimulantes qui se mènent mêlées de devoirs, j'ai expérimenté, en diverses manières et sous différentes formes cette disposition qui ajournerait peu à peu d'une nuit ajourée d'heures supplémentaires mes jours, et quelle qu'en soit, au final, la pratiq, elle s'adopte facilement, et s'adapte parfaitement aux levers et couchers invariablement cadencés de mes partenaires de vie. L'excitation artificiellement suscitée par pareille discipline, qui ne demande pas tant de réelle implication dans une méthode scrupuleuse et militaire, soit dit en passant, que de pure volontarism aux joies de prolonger les heures qui se terminent, aux alentours de l'aube, à une vitesse défrayant toute chroniq (et ce malgré la répétition du phénomène, jamais ne se tarit de surprise), est telle que quiconq me connaît dans un de ces lendemains m'y trouve à la hauteur de ce que mes aspirations les plvs profondes portent en elles de meilleur. C'est l'occasion de trouvailles, de travaux record, d'emphases exagérées et de loopings zigzagués dans l'air calme qui parfois s'avèrent après coup avoir été le nécessaire premier regard docile qui pour dépasser les limites d'une approche d'abord austère, une fois ces remparts tombés, montre des cils les plaines de jours plvs cléments à des inspirations bien insoupçonnées : ce qui rend d'ailleurs parfois si difficile à se figurer dignes d'en être doués mes centres d'intérêt.

Dilatation du temps, constriction accélératrice des voies de la perception.

L'expression "vitesse du temps" n'est dans acune source utilisée, mais on trouve "on peut dire qu'une horloge mobile marche plus lentement qu'une horloge fixe"

Les pensées s'enchaînent à un rythm qui dépasse de loin la vocation verbale à se faire intelligible, elles sont matrices, complètes et densément formées pour, à la moindre évocation, déployer l'éventail intégralement paoniq d'un monde mené d'autonome, qui s'est secrètement développé pour cet instant précis où savoir se faire connaître en tombant de propre à lieu commun par antonomase.

Ainsi y viennent les rêves, et la terre dans tout ça, dans tout cas qui s'y présente apparenté à cette morphose, entropiq et très centrée sur l'individu en tant que phénomène uniq, igniq, ludiq, solide, slide & bolide, jaillit à sa manière de mère entière, dotée de ses milliards et de ses richesses d'années pour conforter tantôt, tantôt les y confronter, les savoirs relatifs aux expériences séculaires, de sorte qu'en sortent en quelq sorte portées par les songes partagés, l'écriture, la musiq, les arts pour vecteurs, grandis des rumeurs qui toutes se croisent au même exploit d'en faire l'apanage ou d'en conter les diversités de formes intriquées pour s'aimer et en dessiner des formes projetées chinoises aux murs éblouis, les meilleurs rémembrances d'essences trouvées nichées sèches ou perchées, qui se sentent investies de rendre le songe, sitôt qu'elles sont saisies, lues, vues ou bues selon l'art ici suivi pour véhicule et moteur, action ou y mener la barq d'un grand tout qui essaie de dessiner quant à lvi, c'est indéniable, l'essaim d'un dessein en une bien plvs grande image.

Lapland, vue d'Arctiq ~ (2oo9, voyage d'hiver en Laponie)

Lapland, vue d'Arctiq ~ (2oo9, voyage d'hiver en Laponie)

 

(Scène) : prenant une bouteille d'eau, la buvant.
"Je souffre de potomanie
_...Oh, malheureux... Je ne savais que l'eau aidait ?" 

Partager cet article
Repost0

commentaires