L'ampadiem

  • : Le blog de Ampad Embiem
  • : Culture intra-utérienne d'une fleur technologiq : cheminement d'une réflexion de l'esprit sur les bords brillants de lyrism du théatre alternatif ~
  • Contact

Moi, Ampad

  • Ampad Embiem
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien

Archangelism scientifiq

" (...) proche le moment ou, par un processus de caractere paranoiaque et actif de la pensee, il sera possible (simultanement a l'automatisme et autres etats passifs) de systematiser la confusion et de contribuer au discredit total du monde de la realite. " Salvador Dali, Minotaure No1, 1933.

Un tres beau site sur DALI

 

Bienvenue

Bienvenue a tout nouveau visiteur

Ce blog créé il y a un peu plus de 2 ans maintenant de l'association uniq de la surprise et du tant attendu, restitue intactes les bribes

de restes d'authentiques retrouvés ici ou la, de ce que les littérateurs et créateurs de ce monde, ont contribué,

avant nous déja, est-ce a dire et, encore aujourd'hui, a élaborer le Beau pour qu'il vienne jusqu'a nous

dans l'état merveilleux ou nous avons le bonheur de le trouver pour tenter d'y toucher.

J'ai pour but ici et ailleurs, Ici Et Maintenant, dans cet IEM permanent et constant d'instabilité, de le propager, de l'expérimenter, de le faire travailler, de le dédoubler, de le transposer et de le faire permuter avec ses doubles et avec ses moitiés, de le mettre tour a tour en exergue, en abime, en difficulté, en chaloupe meme et en page pour enfin et a terme, pouvoir le remettre a la retraite d'ou il se trouvera la force apaisée et sereine méritée d'une vie multiséculaire sur toutes les plages des temps, de mener devant nous, et pour nous, de lui-meme des actions pour s'autorégénérer sans plus s'en laisser conter ~

26 juin 2011 7 26 /06 /juin /2011 06:26

Traversée des corps en trombe, III
Révolution complète et même révolution double Le jour où le présent s'est couvert des poussières d'hier, & le temps a révisé sa position, jusqu'à changer de sens/ Comm le vent tourne la plaine avant de lui donner sa forme définitive De corps non fini...
Lire la suite
Partager cet article
Repost0
Published by Ampad Embiem - dans Premiere Langue
commenter cet article
24 juin 2011 5 24 /06 /juin /2011 00:12

L'homme de Vitruve
Rodez, rôdez, Rhodes, roses. La luz, Andalousie. Rodés ou rôdez ou Rodez. Ces compléments alimentaires, deux jambes arquées par-dessus le port, compléments de nom, le colosse rallongent les personnalités aux états de l'âme ~ alchimie. L'âme, lame-chimie,...
Lire la suite
Partager cet article
Repost0
Published by Ampad Embiem - dans Premiere Langue
commenter cet article
23 juin 2011 4 23 /06 /juin /2011 23:46

La Vie de Galilée, Bertolt Brecht ~
From a rough to a tough-and-ready work : D'esquisses apprêter d'exquises séquences. Ce ciel rose ~ D'esquisses faisons d'exquises séquences ~ mi figue mi raisin, le grand-oeuvre réduit à deux pieds, au petit pied et à mi-hauteur de la mi-saison. Accoustiq...
Lire la suite
Partager cet article
Repost0
Published by Ampad Embiem - dans Premiere Langue
commenter cet article
23 juin 2011 4 23 /06 /juin /2011 20:13

Soleil analog ~
Format passant, forme passante, qui recale à un plan antérieur les deux premières dimensions d'un spectacle, plutôt qu'accentuer, faute de moyens, les dimensions extra. Peinture pré-natale, Vente à la découpe de pièces de signes jouées à tue-tête dans...
Lire la suite
Partager cet article
Repost0
Published by Ampad Embiem - dans Premiere Langue
commenter cet article
22 juin 2011 3 22 /06 /juin /2011 09:11

BLEU AUTONOME
[esquisses d'une forme de text autonome] J’étais arrivé à ce point d’émotion où se rencontrent les sensations célestes données par les Beaux Arts et les sentiments passionnés. En sortant de Santa Croce, j’avais un battement de cœur, la vie était épuisée...
Lire la suite
Partager cet article
Repost0
Published by Ampad Embiem - dans Premiere Langue
commenter cet article
16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 10:23

Théâtre de la Renaissance permanente
[Entre deux eaux, il y a un terre-plein. De plain-pied on y mouille] Sous-fifre & Surfifre "Je n'ai aucun avenir. (désignant du doigt alentour quelq encoignures de la pièce :) _N'exagère rien. Tu as ça, et tu as ça, et puis ça aussi. _Ce sont des choses...
Lire la suite
Partager cet article
Repost0
Published by Ampad Embiem - dans Premiere Langue
commenter cet article
15 juin 2011 3 15 /06 /juin /2011 06:35

Traversée des corps en trombe
Je m'étais pourtant juré .... [3] Arbre peu profond. Sculpteur d'un jardin retrouvé tard dans la nuit, le bois taillé du seul temps découpe les mécaniq de couleur, dans le carton marron, blanche, et en anime les gestes par touches de piano sous-pesées,...
Lire la suite
Partager cet article
Repost0
Published by Ampad Embiem - dans Premiere Langue
commenter cet article
8 juin 2011 3 08 /06 /juin /2011 09:11

Débarrassez-vous de vos certitudes
Débarrassez-nous en aussi. Une bonne fois pour toutes, l'utopie s'atteint plus de folie que de génie ~ Pose tes mais à terre, toute conviction est inutile. Et encor n'est-elle même pas que ça. « C’est aujourd’hui que passe la brouette. _La brouette ?...
Lire la suite
Partager cet article
Repost0
Published by Ampad Embiem - dans Premiere Langue
commenter cet article
7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 15:04

La géométrie des risq
La pêche à la ligne suit ses paupières, comme plonge le fil. Son flotteur tangue, vascille, il rencontre quelq courant, il émerge ~ En me lançant dans une lecture sous-marine, plongé tête la première à la lunette astronomiq débordé de mon front proéminent,...
Lire la suite
Partager cet article
Repost0
Published by Ampad Embiem - dans Etudes sur la prescience
commenter cet article
6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 21:26

Tout est sous contrôle, et comestible
Même froid, comme vengeance A l'unanimité levée debout sur des bouts de promontoires improvisés à la louche matinale en bois, en gros comm de tous les doigts la main présentée tel un problèm ou la manière la plus originale de s'évoquer des distances le...
Lire la suite
Partager cet article
Repost0
Published by Ampad Embiem - dans Premiere Langue
commenter cet article
6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 12:52

Hérésies
Douces fraîches savoureuses et - sucrées. Tendres, longues à plaire, plaintes roses et - voluptés. Caressses ivressses lèvres et - indécences. Mise à cuire l'eau sur le feu La bouilloire crisse, crise d'eaux de gaz évaporés Le long plus long baiser qui...
Lire la suite
Partager cet article
Repost0
Published by Ampad Embiem - dans Premiere Langue
commenter cet article
6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 09:30

Cheptels
L'heure orange ou jaune foncé n'est certes pas au rassemblement, pas à faire l'apanage du bétail. J'avais laissé bien loin derrière ces prairies verdoyantes les objets qui seraient toujours plus à venir que présentables, et l'oubli un oeu de leur chef...
Lire la suite
Partager cet article
Repost0
Published by Ampad Embiem - dans Premiere Langue
commenter cet article
6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 08:58

Carrefour des esprits en liesse
Quel état de l'esprit n'a pas encor été en guerre ~ Il est déjà tellement conquis de maux. En quelq secondes d'exposition tout s'est flétri en lui, végétal qui se teint de son air nocif, corrosif natif, De matériau putrescible. A son contact et même sans...
Lire la suite
Partager cet article
Repost0
Published by Ampad Embiem - dans Premiere Langue
commenter cet article
6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 08:11

Phalanges
Les roses amères du haut-séant. De jaunes cristallins, morceaux liquidd. La possibilité dans un orage de trouver des aliments, carrément. En se soumettant à la force exercée sur lui comme un droit, exécrée mais au droit du for scient, intérieur, supérieur,...
Lire la suite
Partager cet article
Repost0
Published by Ampad Embiem - dans Premiere Langue
commenter cet article
5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 16:36

Photogénie de l'homm lumineux
Si rapeuses, sirupeuses soient ses gluantes ambitions à se faire tu des voies de la rue comm un klaxon éteint les autres Sur les cordes à linges, à l'ingénieuse façon qu'ont les gouttelettes de ruisseler le long des flammes dans les chaleurs torides de...
Lire la suite
Partager cet article
Repost0
Published by Ampad Embiem - dans Premiere Langue
commenter cet article
5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 15:18

Le métabolism de l'araignée [Parabole de l'ART]
Le corps laisse une empreinte dans le monde. Aux places laissées vacantes, l'espace d'une minute parcouru à cheval, celui de prendre une image au pouls agonisant, et d'en placer une entre les notes qui se touchent. Les sculptures baoulé des Côtes d'Ivoire...
Lire la suite
Partager cet article
Repost0
Published by Ampad Embiem - dans Premiere Langue
commenter cet article
1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 06:52

Polarités
Les initiés, aux Angélus, d'insignes, indignes, et qui se signent, D'initiative basses-cours, par grands gestes symboliq, de symbiose éthérées, des plus infimes marques sentimentales. A la source, où elle a eu lieu d'abord, premièrement, à l'origine du...
Lire la suite
Partager cet article
Repost0
Published by Ampad Embiem - dans Premiere Langue
commenter cet article
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 09:52

Vue d'ensemble
Il a fusionné. Plusieurs Instanténés, compilés, polaroïds mixtes en super-poses. Des grands gaillards, Lombardies Dulac. Douze fois mouillées, de l'échine au chignon-frisson le résidu visuel de l'aiguillette filament filandreuse, fissa pêchée laisse se...
Lire la suite
Partager cet article
Repost0
Published by Ampad Embiem - dans Premiere Langue
commenter cet article
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 09:10

Ampadopolies
De voir le monde comme il se passe de tout, du reste, de moi ~ de commentaires en commentaires, les cheveux dans les mains du cheval. Le vide comme il est plaintivement rempli d'étoiles ~ de jour en jours sur le dos d'âne, maladif, qu'on achève en sursaut....
Lire la suite
Partager cet article
Repost0
Published by Ampad Embiem - dans Premiere Langue
commenter cet article
29 mai 2011 7 29 /05 /mai /2011 23:49

Obélisq-archipels salivaires
Rue Joubert ou rouge augures ~ Ruches ouvertes ou rutes fourchette, qu'en dire, et quand le faire ? M ais pourquoi diable avons-nous accepté d'attendre au bord de l'eau ? Décrier ou décrire selon les jours les délices de la mort. Ces sortes de hortes...
Lire la suite
Partager cet article
Repost0
Published by Ampad Embiem - dans Premiere Langue
commenter cet article
29 mai 2011 7 29 /05 /mai /2011 18:33

Sophism des raz de marée
Regarder dans la même direction, au même moment, dans les brouhahas ambients, qui confèrent aux airs du temps, et aux souffles des prolongements, longs comme des ailes, ou Écoutez ! Puisqu'on allume les étoiles, c'est qu'elles sont à quelqu'un nécessaires?...
Lire la suite
Partager cet article
Repost0
Published by Ampad Embiem - dans Premiere Langue
commenter cet article
29 mai 2011 7 29 /05 /mai /2011 18:03

L'ordre de la chaussure
Assymétriq. Un monticule de petites choses planes, biaises. Pas le temps de chercher le bon pied, il est à danser. Il se plonge un pied dans un marais comme l'état dans la transe, entier. L'un cherche la vérité, l'autre la plus belle. Pieds conjugués,n...
Lire la suite
Partager cet article
Repost0
Published by Ampad Embiem - dans Premiere Langue
commenter cet article
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 12:04

Corps retrouvé ~
Dentelles des tiroirs, le révélateur des pensées en technicolor, canéficiers sur la poitrine de pur hoquet tout un mai : Harmonica. La révolution des brouettes, déjà, plus haut dans les paroles des albizzias. Où en sommes nous ? _Nous en sommes à ce peu...
Lire la suite
Partager cet article
Repost0
Published by Ampad Embiem - dans L'OCEAN
commenter cet article
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 11:31

entre le seuil et le plafond, une fourchette approximative
I, Fourchette haute - Au loin dehors on entend quelq chose. Les enfants frissonnent on durait de la musiq. Avec ceux que tu aimes il se comporte en héro. Pour toi il accomplit des miracles. Mais oui c'est bien de la musiq. Il y a cette grande toile de...
Lire la suite
Partager cet article
Repost0
Published by Ampad Embiem - dans Premiere Langue
commenter cet article
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 07:25

Cambrures Manet
CABARETS MURES SAUVAGES : L'échaudé des courbes de couleurs précoce, Froides comme le vert. Hâtives comm le verre chute. Antonomase du lieu conquis, coeur requis, reprise juste-au-corps La respiration prise au souffle des verdures qui se laissent boire...
Lire la suite
Partager cet article
Repost0
Published by Ampad Embiem - dans Premiere Langue
commenter cet article