L'ampadiem

  • : Le blog de Ampad Embiem
  • : Culture intra-utérienne d'une fleur technologiq : cheminement d'une réflexion de l'esprit sur les bords brillants de lyrism du théatre alternatif ~
  • Contact

Moi, Ampad

  • Ampad Embiem
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien

Archangelism scientifiq

" (...) proche le moment ou, par un processus de caractere paranoiaque et actif de la pensee, il sera possible (simultanement a l'automatisme et autres etats passifs) de systematiser la confusion et de contribuer au discredit total du monde de la realite. " Salvador Dali, Minotaure No1, 1933.

Un tres beau site sur DALI

 

Bienvenue

Bienvenue a tout nouveau visiteur

Ce blog créé il y a un peu plus de 2 ans maintenant de l'association uniq de la surprise et du tant attendu, restitue intactes les bribes

de restes d'authentiques retrouvés ici ou la, de ce que les littérateurs et créateurs de ce monde, ont contribué,

avant nous déja, est-ce a dire et, encore aujourd'hui, a élaborer le Beau pour qu'il vienne jusqu'a nous

dans l'état merveilleux ou nous avons le bonheur de le trouver pour tenter d'y toucher.

J'ai pour but ici et ailleurs, Ici Et Maintenant, dans cet IEM permanent et constant d'instabilité, de le propager, de l'expérimenter, de le faire travailler, de le dédoubler, de le transposer et de le faire permuter avec ses doubles et avec ses moitiés, de le mettre tour a tour en exergue, en abime, en difficulté, en chaloupe meme et en page pour enfin et a terme, pouvoir le remettre a la retraite d'ou il se trouvera la force apaisée et sereine méritée d'une vie multiséculaire sur toutes les plages des temps, de mener devant nous, et pour nous, de lui-meme des actions pour s'autorégénérer sans plus s'en laisser conter ~

6 juillet 2010 2 06 /07 /juillet /2010 22:35

 

La Littérature Potentielle a connu le moment qu'elle méritait, et puis la fin méritée par celui-ci.

On a eu de Romain GARRY gagnant la mort :

« Bon allez, je me suis bien amusé, mais je me casse. Salut, et merci pour tout. »

suivi de :

« Aucun rapport avec Jean Seberg » (Actrice qui s'est suicidée epu avant, en septembre 1979.)

et de Elliott Smith une faute de frappe : « I'm so sorry - love, Elliot. God forgive me. »

et on a la Wikipedia's suicide notes Page (!)

Mais a-t-on seulement mentionné l'OuLiPo, dérivée antigénese du Dada dévié déja par les Surréalists.

Lu ou fait lire de la poésie OuLiPoéenne a nos enfants ? ~ qui le méritent bien les dimanches soirs fatiguants ou ils piaillent et continuent de s'épuiser jusqu'a ce que ca continue, encore, et de mal en pis.

Il y a maniere et maniere d'aborder la Litterature Potentielle de ce mouvement (1958~)

moi c'est de la premiere que je décide de suivre le fil jusqu'a y faire tenir bon quelques poids morts dont tout le monde jusque la a décidé, fort a raison, de se pencher.

 

 

L'OuLiPo (lisez : Littérature Raidcale au Service de tout sauf de la Poésie, et entendez la meme chose si c'est quelqu'un d'autre que vous qui le lit, encore faut-il qu'il l'ait été a voix haute, sinon recommencez-sait-on-jamais)

Je ne peux pas me laisser balancer l'coeur a faire des frasques critiques sur un mouvement qui, apres tout et deja des le début, avait organisé, sur des bases qui sont celles que je reprends presque aussi directment que ses créateures, du texte fondateur, de BRETON, selon lequel il n'est encore de formule suffisamment étendue de la littérature, et duprojet de roman, qui parcoure a la nage ou dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, le potentiel créatif et imaginaire que ce dernier lui devinait, d'aussi étendu, naturellement, que les autres disciplines scientifiques... qui ont toutes, un jour particulier de leur gloire ascentionnelle, touché un point radicalement sensible de leur propre domaine.

Le roman en effet, mais c'est un autre billet.

La poésie quant a elle, est revisitée aussi radicalement qu'il est possible.

Raymond QUENEAU, Jean TARDIEU, PEREC, Francois Le Lionnais, Jean LESCURE ~ y sont les membres et la tete, en sont les membres et la tete, et ont contribué a faire un corps sans unité (a tel point que l'on peu croire sans trop se forcer, qu'il était la visiblement la plus profonde des volontés).

Courage au lecteur des oeuvres de l'Ouvroir, c'est pénible, laid, et assassin (mais encore la, je ne peux pas me permettre quelque raccourci sans offrir ou proposer une alternative qui vaille quelque chose)

 

Si on ne sait pas encore bien ce qu'etait voue a devenir l'OuLiPo, on sait que  :

"- Ce n'est pas un mouvement litteraire

 - Ce n'est pas un seminaire scientifique

 - Ce n'est pas de la litterature aleatoire"

 

(Francois Le Lionnais)

 

 

- Tiercé Nouveau de l'Oulhippisme -


Lorsque la hulotte ulule : Ou !

Je m'horripile dans mon lit

Puis j'evoque sur mon pipeau


Un chinois vetu de pilou

Qui trempe a plus de millle li

Trois poils de martre dans un pot


Et peint sur soie un docte loup

Dont le regard senestre lit

La formule a changer de peau


Pour mieux voler je ne sais ou

Vers un archange mal poli

Meditant les trous d'un drapeau


Tandis que Tintin et Milou

Las de voir le temps faire un pli

Prennent refuge a l'Oulipo.


Albert-Marie SCHMIDT

 

(Du coup, on ne sait meme plus, non plus, comment s'ecrivait, l'OuLiPo.)

 

 

 

Barque celeste

 

Partager cet article
Repost0

commentaires