L'ampadiem

  • : Le blog de Ampad Embiem
  • : Culture intra-utérienne d'une fleur technologiq : cheminement d'une réflexion de l'esprit sur les bords brillants de lyrism du théatre alternatif ~
  • Contact

Moi, Ampad

  • Ampad Embiem
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien

Archangelism scientifiq

" (...) proche le moment ou, par un processus de caractere paranoiaque et actif de la pensee, il sera possible (simultanement a l'automatisme et autres etats passifs) de systematiser la confusion et de contribuer au discredit total du monde de la realite. " Salvador Dali, Minotaure No1, 1933.

Un tres beau site sur DALI

 

Bienvenue

Bienvenue a tout nouveau visiteur

Ce blog créé il y a un peu plus de 2 ans maintenant de l'association uniq de la surprise et du tant attendu, restitue intactes les bribes

de restes d'authentiques retrouvés ici ou la, de ce que les littérateurs et créateurs de ce monde, ont contribué,

avant nous déja, est-ce a dire et, encore aujourd'hui, a élaborer le Beau pour qu'il vienne jusqu'a nous

dans l'état merveilleux ou nous avons le bonheur de le trouver pour tenter d'y toucher.

J'ai pour but ici et ailleurs, Ici Et Maintenant, dans cet IEM permanent et constant d'instabilité, de le propager, de l'expérimenter, de le faire travailler, de le dédoubler, de le transposer et de le faire permuter avec ses doubles et avec ses moitiés, de le mettre tour a tour en exergue, en abime, en difficulté, en chaloupe meme et en page pour enfin et a terme, pouvoir le remettre a la retraite d'ou il se trouvera la force apaisée et sereine méritée d'une vie multiséculaire sur toutes les plages des temps, de mener devant nous, et pour nous, de lui-meme des actions pour s'autorégénérer sans plus s'en laisser conter ~

8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 10:45

Du spirituel dans l'art, de Kandinsky, laisse des taches sur mes nterrogations de la nuit passée, sur le Locus Solus de Roussel, et ouvrr un chemin béant dans mes lectures de Breton, de Dali, des Surréalists en général et des officiers en imaginaire. Le jaune et le bleu sont respectivement le produit d'une force centrifuge et d'une force centripète. Le rouge chez Roussel incarne quant à lvi la vitesse. Les torrents célestes, célèbres et de terres restitués, coulent dans l'eau par nuées et dilluent les axes centraux d'un thèms qui se sont choisi des contexts ou croitre ~ soyez patient j'arrive au fait ~ qui sont autant de sels ou de gazs à géométries variables dans la soupe de tout délice artistiq, quel qu'il soit. Leurs voix sont des génies, leurs silhouettes des pirouettes et leur mécaniq un goût rythmiq pour les cycles perpétuels, on en convient, pour boen commencer. En plongeat un peu l'oeil de l'arbre dans les plis de l'eau qui déplace des quantités de forces en fuite, il se trouve de façon récurrente une once désespérement infime de l'espoir infiniment immense de ce que le monde en suspens peut laisser entendre de quantiq. Un exemple : Chiquenaude ~ 'Maintenant audacieux fol, dans ton projet je t'enferre comm une mouche sur le sol'. Comm Raymond Devos quu quand il n'a rien à dire, veut que ça se sache, Eva Strittmatter dit Du silence je fais une chanson. Je déclare quant à moi, dans l'indifférence la plus totale du choix de cette introduction à mener une idée vers une fin valable que, pour moi les meilleures oeuvres littéraires ne sont pas celles qui vous captivent au point d'une lecture ininterrompue jusqu'au terme, mais au contraire celles qu'il vous prend un an à lire, tant à chaq image les pages vous inspirent à d'interruptions faire des pages de votre propre vie | L'envie de réécrire l'oeuvre, moins par orgueil que par la conviction d'un profond et immense respect, maintes fois court la main, échouée de cet appel, à des inventions les plus folles en étendre la forme à celle qui lie, d'elle-même l'oeuvre à celui qui veut la lire | ~ J'arrive à ce qui veut me faire dire qu'un grand doute planne à la lecture du Locus Solus, doute déjà perçu à de multiples reprises, et doute positif pour une fois déjà perçu et c'est là le caractère inquiétant, dans ma propre expérience de l'écriture, sur ce que tous ceux qui se ont expérimenté les procédés connus maintenant sous l'expression très précise mais non suffisamment répandue d'écriture automatiq ont, à un moment de leur inspiration géniale déclaré qu'ils y voyaient, ou n'ont rien déclaré du tout mais l'ont inconsciemment mis à l'oeuvre et en scène dans leurs propres essais à un moment propice qu'aura trouvé le phénomène à se manifester plut^tot que de le faire en brandissant des slogans vindicatifs, sinon une forme de préscience, ce à quoi il n'est pas toujours évident de donner une preuve tangible ou de remarquer quelq fenêtre physiquement abordable, à tout le moins un non moins stupéfiant instrument de prédiction instinctif. À cette remarq que j'illustre immédiatement de ma propre expérience du phéomène et ce, alors que l'oeuvre  de Dali OUI !~ hautement inspirateur de ma vie, appartenait encor à ma seule connaissance du registre, et ce depuis deux alors ans, j'admets deux éléments de réponses qui doivent par leur aspect paradoxal ~ l'un contre-disant l'autre ~ figurer autant pour élément de réponses que pour problématiq en soi, et qui sont que ~ d'une part le caractère volontaire de cette écriture en forme de rébus, aspirent naturellemtn à assouvir une grande partie des phantasms qui sont aussi à l'origine de la plupart des éléments de réponses que donne instinctivement le cerveau à toute perspective de choix qui s'offre à lvi au cours d'une journée normale, et ~ deuxième élément qui consiste à voir dans le caractère automatiq de la formulation prise à toute vitesse dans la commande, par les éléments de la descrption, d'un florilège de perles parfaitement exogènes, appartiennent souvent bien plus au pur hasard de l'anecdote, à la couture aléatoire du moment circonstancié et de l'éphémère passage de la mouche sur la blouse blanche de la serveuse à barbe de ce café de terrasse sous-marine, qu'à une véritable suggestion anticipée à quelq subjectivité de la part de son auteur, en vue d'un éventuel et légitime ~ car ainsi est-il le but visé et l'effet désiré ~ détournement de l'attention à des seconds ordres, à des tiers intervenants et aux énièmes ordre de l'effet qui s'ensuit comm un corps fidèle suivrait des idées énoncées bien en amont de son intervention. Ainsi les arts pivotent-ils ~ élément de réponse obtenu par le croisement génétiq de ces deux éléments avérés contradictoires, par définition problématiq et par extension hautement récréatifs ~, autour d'une sorte de répétition de processus, de réfraction, écho, de retour, des références comm des bases, autant que certains artists puisent directement aux sources de leur inspiration tandis que d'autres se contentent de suivre les idées développées divergentes et hautement dérivées de ces premiers, le tout pour arriver, telles deux lignées diamétralement opposées de leur noyau commun qui en donne la pulsion initiatrice, de force de gravité qui les met et les maintient quels que soient les axes suivis, sur le même plan jusqu'à l'acheminement d'un pricessus qui vise à les voir se retrouver pour un final très émouvant, (le caractère de l'aventure ~ tout ça pour ça ~ accentuant le tragiq) arrivent à des époq différentes au même point d'ou la chute fait rire !~ tant elle repose l'esprit longuement tenu en suspens dans l'énoncé de sa venue ~ Je dis art commm je pourrais évoquer que tout en fait, des geses humains découle de ce principe de rotation et de révolution permanente. Camille Flammarion, in Uranie : 'Quelle est cett étrange vanité, cette naïve présomption de nous imaginer que la science ait dit son dernier mot, que nous connaissons tout ce qu'il y a à connaître, que nos conq sens soient suffisants à apprécier la natire de l'univers ? De ce que nous démêlons, parmi les forces qui agissent autour de nous, l'attraction, la chaleur, la lumière, l'électricité, est-ce à dir qu'il n'y en ait d'autres qui échappe à ce que nos sens savent en percevoir ?' Vingt-Mille Lieues sous les Mots, encor des avis divergents et des éléments de réponse à tout qui posent des problématiq sur leur propre éthymologie éthyq, et, à tout le moins, sémantiq : pourquoi donc cette question intervient-elle à mon esprit à cet instant de la lecture (rien n'y invitant immédiatement et 'toutes choses égales par ailleurs') ~!

Partager cet article
Repost0

commentaires