L'ampadiem

  • : Le blog de Ampad Embiem
  • : Culture intra-utérienne d'une fleur technologiq : cheminement d'une réflexion de l'esprit sur les bords brillants de lyrism du théatre alternatif ~
  • Contact

Moi, Ampad

  • Ampad Embiem
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien

Archangelism scientifiq

" (...) proche le moment ou, par un processus de caractere paranoiaque et actif de la pensee, il sera possible (simultanement a l'automatisme et autres etats passifs) de systematiser la confusion et de contribuer au discredit total du monde de la realite. " Salvador Dali, Minotaure No1, 1933.

Un tres beau site sur DALI

 

Bienvenue

Bienvenue a tout nouveau visiteur

Ce blog créé il y a un peu plus de 2 ans maintenant de l'association uniq de la surprise et du tant attendu, restitue intactes les bribes

de restes d'authentiques retrouvés ici ou la, de ce que les littérateurs et créateurs de ce monde, ont contribué,

avant nous déja, est-ce a dire et, encore aujourd'hui, a élaborer le Beau pour qu'il vienne jusqu'a nous

dans l'état merveilleux ou nous avons le bonheur de le trouver pour tenter d'y toucher.

J'ai pour but ici et ailleurs, Ici Et Maintenant, dans cet IEM permanent et constant d'instabilité, de le propager, de l'expérimenter, de le faire travailler, de le dédoubler, de le transposer et de le faire permuter avec ses doubles et avec ses moitiés, de le mettre tour a tour en exergue, en abime, en difficulté, en chaloupe meme et en page pour enfin et a terme, pouvoir le remettre a la retraite d'ou il se trouvera la force apaisée et sereine méritée d'une vie multiséculaire sur toutes les plages des temps, de mener devant nous, et pour nous, de lui-meme des actions pour s'autorégénérer sans plus s'en laisser conter ~

10 septembre 2010 5 10 /09 /septembre /2010 08:56

 

De l'esthétique des trois principales avant-gardes du cinéma muet des années 1920 - expressionnism, constructivism, surréalism - Guy Maddin rapporte des images d'un univers insolite. Figures extravagantes, costumes de fantaisie, éclairage sophistiqué, érotisme aberrant, textures multi-supports, et  thématiq surprenantes : décadance du dandism, aliénation révolutionnaire ~ 

Sa poétiq surréalist, compositions picturales oniriq, sa scénographie expressionist, et atmosphères oniriques rendent au film de Guy Maddin le caractere fantasmagoriq typique des contes de fées avec l'enchainement de l'utilisation des filtres de couleur et des séquences en noir et blanc.   

Tout dans son cinéma rompt avec les spectateurs habitués à l'esthétique blockbuster. Guy Maddin compte sur un petit groupe de fidèles encourageants qui le supportent et fabricant ses costumes délirants et anachroniques. Guy Maddin a 26 ans quand il fait ses premiers films. Il a alors un style personnel proche de l'art naïf, un univers enfantin.

 

Il puise du cinema muet, la thematiq de la perversion, notamment dans son conte de fées inappropriés pour les enfants, ou il crée, avec l'innocente perversite d'un enfant, un monde saturé d'irréalité. Et des tragedies grecques une certaine esthetiq.

 Maddin écrit tous les jours, en particulier dans son journal, mais il a des idées parfois difficile à réaliser. Il veut rejoindre les images de contes de fées de Hans Christian Anderson ou des Frères Grimm, certains opéra et quelques pièces de Shakespeare l'inspirent. Il veut adapter "Les légendes du monde encapsulé dans un seul."  

 

FILMS MAJEURS :


Le père mort (Canada, 1986, 25 ', N & B, CM, expérimental): fantaisie morbide. Comme le père mort refuse de reposer en paix, l'enfant essaie de le manger.

 Tales From The Hospital Gimli (Canada, 1988, 72 ', N & B, théâtre). Suite a une étrange épidémie, les relations entre patients et infirmières deviennent tres bizarres.

 Archange (Archange, 1990, 83 ', couleur, théâtre). Mélodrame de l'amour obsessionnel dans la Russie impériale, filmé dans le style des films soviétiques des années 1930.

Sissy Boy Slap Party (La fête de tapas, Canada, 1995, CM, expérimental): un harem d'homosexuels est ébranlé.

Les orgies impériales (1996, Canada, CM, expérimental): fantasme d'un bordel juif à Londres. 

Odilon Redon: L'oeil comme un ballon bizarre (Canada, 1996, expérimental): la lecture d'Edgar Allan Poe par le peintre symbolist Odilon Redon - une épopée en couches, dans lequel l'auteur crée des significations multiples au sein d'un récit complexe, qui se déroule en quelques minutes. Une partie de ce film a été la base pour le film de Maddin La roue d'Abel Gance. Le titre fait référence au dessin L'œil comme un ballon bizarre, qui préfigure le Surréalisme.

Twilight Of The Ice Nymphs (Le Crépuscule des nymphes de glace, Canada, 1997, couleur, le théâtre): Une forêt enchantée est peuplée de personnages de conte de fées. Retour d'un prisonnier politique dans son pays natal, Mandrake, ville imaginaire (librement inspiré de La Nibelungen , Fritz Lang). Une forêt où les gens adorent une statue de Vénus. 

Fleshppots de l'Antiquité (Canada, CM, 2000): "Une lecture expressionniste de la moralité humaine."

The Heart of World (Le coeur du monde, le Canada, 2000, 6 ', CM, expérimental): Le cœur du monde est malade, l'apocalypse est proche. La scientifique, Anna, est déchirée entre l'amour de deux frères - un fabricant de cercueil entrepreneur et un acteur qui représente le Christ dans un film sur la Passion. Elle décide de se vendre à un sale capitaliste, obtenir l'argent nécessaire pour poursuivre leurs recherches et d'éviter la terrible catastrophe. 

The Saddest Music in the World (La musique plus triste dans le monde, Canada, 2003, 101 ', N & B et couleur, théâtre): La reine infirme qui possède la plus grande brasserie du Canada, obtient des prothèses qui s'adaptent parfaitement a ses moignons et les jambes. Durant la Grande Grande Dépression, au Canada, en 1933, elle paticipe a un concours pour élire le pays qui possède la plus triste chanson du monde, en récompensant le vainqueur avec 25.000 $. Alors que les concurrents sont présents, la percussion flamenco espagnol du Cameroun, et une succession de chansons plus dramatiques les unes que les autres, un producteur de Broadway fait tout pour gagner, faisant appel a des musiciens et danseurs au parcours plus tragique les uns que les autres. Un travail spectaculaire de scénographie, où Maddin mélange différents styles, de l'expressionnisme à l'art-déco. 

Dracula: Pages tirees du journal d'une vierge (Canada, 2004, 73 ', N & B et couleur, ballet filmé): base sur Nosferatu (1922) de Friedrich Murnau. Le vampire est joué par danseuse orientale Zhang Wei-Qiang.


Image tiree d'un des nombreux courts-metrages de Guy MADDIN Les Tranchees ~ dont la premiere scene figure une pluie de lapins sur des soldats assoupis ~

guy-maddin-careful

 

 

Comment ne pas ~ boire les mots a l'Avenir ?

 

 

L'age d'or ~ de Luis Bunuel & Salvador DALI ~ 

Un chien andalou ~ de Luis Bunuel & Salvador DALI ~

Analyse d'un chien andalou

 

Partager cet article
Repost0

commentaires