L'ampadiem

  • : Le blog de Ampad Embiem
  • : Culture intra-utérienne d'une fleur technologiq : cheminement d'une réflexion de l'esprit sur les bords brillants de lyrism du théatre alternatif ~
  • Contact

Moi, Ampad

  • Ampad Embiem
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien

Archangelism scientifiq

" (...) proche le moment ou, par un processus de caractere paranoiaque et actif de la pensee, il sera possible (simultanement a l'automatisme et autres etats passifs) de systematiser la confusion et de contribuer au discredit total du monde de la realite. " Salvador Dali, Minotaure No1, 1933.

Un tres beau site sur DALI

 

Bienvenue

Bienvenue a tout nouveau visiteur

Ce blog créé il y a un peu plus de 2 ans maintenant de l'association uniq de la surprise et du tant attendu, restitue intactes les bribes

de restes d'authentiques retrouvés ici ou la, de ce que les littérateurs et créateurs de ce monde, ont contribué,

avant nous déja, est-ce a dire et, encore aujourd'hui, a élaborer le Beau pour qu'il vienne jusqu'a nous

dans l'état merveilleux ou nous avons le bonheur de le trouver pour tenter d'y toucher.

J'ai pour but ici et ailleurs, Ici Et Maintenant, dans cet IEM permanent et constant d'instabilité, de le propager, de l'expérimenter, de le faire travailler, de le dédoubler, de le transposer et de le faire permuter avec ses doubles et avec ses moitiés, de le mettre tour a tour en exergue, en abime, en difficulté, en chaloupe meme et en page pour enfin et a terme, pouvoir le remettre a la retraite d'ou il se trouvera la force apaisée et sereine méritée d'une vie multiséculaire sur toutes les plages des temps, de mener devant nous, et pour nous, de lui-meme des actions pour s'autorégénérer sans plus s'en laisser conter ~

27 janvier 2010 3 27 /01 /janvier /2010 14:33

 

Parfaite, entichee, Antioche et penchee, epanchee, etanchant sa soif se penchant sur les trombes.
Effeuillee flore tu me revers tout nu.
Reveil & merveilles, a part l'OR, qu'est-ce qui coule ?
Les materiaux de plvs grande densite que l'eau.
Le lait coule, la fontaine, les bains coulent, ainsi aussi que le cafe.
Les enseignes non rentables, elles aussi coulent.

    La cathédrale du commerce moderne (...),
faite pour un peuple de clientes.

Emile Zola  

 

Au Bonheur des Dames 
Anna danse Ampadiem,
Comm on dirait de ma tete qu'elle est dans la lune ses bijoux luxueux ainsi portes,
ou des voyages qu'ils etaient dans le temps des pas peu devant ceux des nuits de mains superposees aux gris nuances de bleu.
Anna ainsi danse en Ampadiem, 
Comm dans cette langue elle s'illustre a la fleur de l'age, de fievre levres, poussee.

 

     
La vie que je te mene, blond bomb en corsage exfoliee, dans tes yeux, qui dansent quand au pas tu suis les miens et que je te suis reciproquement comm je te suis reciproq. Et nous rejouerons en boucle cette vie, nous la vivrons encor.
La meme.
Cette vie qui nous renait toujours renaissants, l'oeil au beurre noir sale, & les cheveux boucles. Estampilles SPQR. Encor, et encor, et encor.
        

 

Destino. Elle l'a aime, follement. Ce pourrait etre Marilyn Monroe, ce pourrait etre Joe di Maggio, mais c'est Destino. Son destin, sa vie, embrassee toute entiere, epousee comm une forme, une silhouette, pirouette embrasee au foyer embrasse de tout son etre par maisn superposees, ce dessin bassin, ce dessein, eponge, un festin. Comm un reve qui s'abstrait. Anna incidence si dense, en Ampadiem. Fait au mirage brulant, troublant le songe visuel dans les deserts des sens nes de l'oxymore physiq des textures, de l'image virtuelle du devenir antiq qui offre de faire un retour sur l'appareil immense qui la destinera, ce hero d'estime haute, celvi de l'amour sacre, l'or des eaux qui se deversent et coulent au pantalon d'un pantheon du paon qui lvi est consacre.  

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires