L'ampadiem

  • : Le blog de Ampad Embiem
  • : Culture intra-utérienne d'une fleur technologiq : cheminement d'une réflexion de l'esprit sur les bords brillants de lyrism du théatre alternatif ~
  • Contact

Moi, Ampad

  • Ampad Embiem
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien

Archangelism scientifiq

" (...) proche le moment ou, par un processus de caractere paranoiaque et actif de la pensee, il sera possible (simultanement a l'automatisme et autres etats passifs) de systematiser la confusion et de contribuer au discredit total du monde de la realite. " Salvador Dali, Minotaure No1, 1933.

Un tres beau site sur DALI

 

Bienvenue

Bienvenue a tout nouveau visiteur

Ce blog créé il y a un peu plus de 2 ans maintenant de l'association uniq de la surprise et du tant attendu, restitue intactes les bribes

de restes d'authentiques retrouvés ici ou la, de ce que les littérateurs et créateurs de ce monde, ont contribué,

avant nous déja, est-ce a dire et, encore aujourd'hui, a élaborer le Beau pour qu'il vienne jusqu'a nous

dans l'état merveilleux ou nous avons le bonheur de le trouver pour tenter d'y toucher.

J'ai pour but ici et ailleurs, Ici Et Maintenant, dans cet IEM permanent et constant d'instabilité, de le propager, de l'expérimenter, de le faire travailler, de le dédoubler, de le transposer et de le faire permuter avec ses doubles et avec ses moitiés, de le mettre tour a tour en exergue, en abime, en difficulté, en chaloupe meme et en page pour enfin et a terme, pouvoir le remettre a la retraite d'ou il se trouvera la force apaisée et sereine méritée d'une vie multiséculaire sur toutes les plages des temps, de mener devant nous, et pour nous, de lui-meme des actions pour s'autorégénérer sans plus s'en laisser conter ~

30 décembre 2008 2 30 /12 /décembre /2008 17:40

Carmen Novo,
artiste peintre realisee, aboutie, averee en son pays,
pour avoir participe a des evenements majeurs
sur la scene artistique bresilienne avant 2oo3,
notamment en ralliant les artistes du pays,
autour d'un immense rassemblement du coeur a Sao Paulo,
egalement journaliste,
est venue se frotter, des 2oo4, a un nouveau defi :
quittant tout ce qu'elle avait
qui lui assurait une vie paisible et une notoriete acquise
elle est entree en France ou elle avait tout a faire.

Reprenant de zero,
il lui a fallu se confronter a l'etroitesse d'un appatement
a Lyon, puis a Montlucon, dans un projet collectif d'artistes.

Depuis lors, il m'est tristement impossible de savoir
ce qu'est devenue Carmen Novo.

Mais je compte sur toi pour nous laisser un mot,
si tu passes par ici,
comme je viens de t'y inviter.

Bons baisers.

--> Eh bien c'est chose faite. Merci pour ce mot.


Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Bonsoir Carmen, d'abord merci d'avoir fait si vite, et d'avoir apporte ces precisions sur le texte, que je corrige immediatement. Je devine que ma memoire apres ces annees aura deforme les details ~<br /> Je suis heureux d'avoir de tes nouvelles, mais je constate pourtant avec regret que tu n'as pas donne suite a l'invitation que je t'ai envoyee. Esperant te parler plus par email par le futur, je te souhaite pour l'heure de passer les plus merveilleuses de fetes de fin d'annee. Et espere... que 2oo9 nous apportera du neuf ~ Bien a toi,<br /> Jean-Romain.
Répondre
C
Bonjour Jean-Romain, <br /> Voilà. J´ai bien reçu ton message et je viens de regarder le blog. <br /> Avant tout, quelques corrections importantes de ton texte sur moi : mon père n´a jamais été maire d´aucune ville brésilienne et moi, d´ailleurs, je n´ai eu aucun contact avec les indiens d´Amazonie :-) <br /> Sinon, depuis ma participation à la résidence d´artistes, j´ai participé de quelques peux expos et plusieurs interventions et puis je m´ai dédié à mes projets personnels notoirement à ma famille. <br /> Cette année de 2008, j´ai recommencé ma production avec une série de photos et photomontages qui peut être visualisée sur mon site internet. <br /> <br /> Bonne chance dans ton démarche artistique.
Répondre