L'ampadiem

  • : Le blog de Ampad Embiem
  • : Culture intra-utérienne d'une fleur technologiq : cheminement d'une réflexion de l'esprit sur les bords brillants de lyrism du théatre alternatif ~
  • Contact

Moi, Ampad

  • Ampad Embiem
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien

Archangelism scientifiq

" (...) proche le moment ou, par un processus de caractere paranoiaque et actif de la pensee, il sera possible (simultanement a l'automatisme et autres etats passifs) de systematiser la confusion et de contribuer au discredit total du monde de la realite. " Salvador Dali, Minotaure No1, 1933.

Un tres beau site sur DALI

 

Bienvenue

Bienvenue a tout nouveau visiteur

Ce blog créé il y a un peu plus de 2 ans maintenant de l'association uniq de la surprise et du tant attendu, restitue intactes les bribes

de restes d'authentiques retrouvés ici ou la, de ce que les littérateurs et créateurs de ce monde, ont contribué,

avant nous déja, est-ce a dire et, encore aujourd'hui, a élaborer le Beau pour qu'il vienne jusqu'a nous

dans l'état merveilleux ou nous avons le bonheur de le trouver pour tenter d'y toucher.

J'ai pour but ici et ailleurs, Ici Et Maintenant, dans cet IEM permanent et constant d'instabilité, de le propager, de l'expérimenter, de le faire travailler, de le dédoubler, de le transposer et de le faire permuter avec ses doubles et avec ses moitiés, de le mettre tour a tour en exergue, en abime, en difficulté, en chaloupe meme et en page pour enfin et a terme, pouvoir le remettre a la retraite d'ou il se trouvera la force apaisée et sereine méritée d'une vie multiséculaire sur toutes les plages des temps, de mener devant nous, et pour nous, de lui-meme des actions pour s'autorégénérer sans plus s'en laisser conter ~

6 février 2011 7 06 /02 /février /2011 07:02

 

Comme pousser fort un cri par-dessus bord, ou faire passer une vérité par la fenêtre sans la gâcher. Un écran de fumée passablement épuisé de se faire contempler des idées reçues des balcons, le réalism consternant, se concentre & s'affiche un jour de révolution ~ dont il est sans le deviner encor l'instigateur ~ aux côtés d'une image neuve sur fond de trouble, & publie en boucle, de lvi-même, d'images invisibles le titre. L'idée seule, jaillie nue de l'émotion est une petite paysanne crue & émotive, en laquelle germent des fonds de paysages sauvages, l'odeur des lunes croissantes, mais en quoi rien d'autre ne croit. Le groupe de termes qui viennent s'en posséder et qui l'embrassent bien vite de leur physiq disgracieuse, l'éloignent peu à peu de la source où elle a pris naissance, et lvi donnent corps, ce qu'elle leur fait à son tour immédiatement après. Des corps unis dans les premiers fondus au blanc du jour naissant, qui prennent encor humides essor, s'inscrit un trouble, c'est celui de la véritable création, que ne rend nette et indiscutable qu'un certain recul, où les éléments déclencheurs de l'origine s'évaporent, d'elle. La nouvelle origine s'observe du haut d'un silence. C'est une femme au balcon, qui peut être superbe, qui bien souvent l'est. Elle apparaît de haut de sorte qu'elle semble moins bas sous ciel que haut sur les terrains noyés d'où on l'a vue émerger. Elle a dans le regard quelq étincelle qui menace de tout donner. On est à cet instant parcouru d'angoisse, la première question qui vient est la suivante, elle précède toute autre pensée : Que fait-elle là ? Parcouru du même effroi, que l'ambition parfois peut habiller pour une soirée, celui qui le premier l'approche non pour le lvi demander mais pour l'inviter dans le sillage de ses propres lumières, se force à ce regard austère qui ne veut s'incliner, trahissant par là déjà ses craintes et le péril annoncé en chute libre de son autorité sur la clarté de son propre esprit. Visant ses intentions sans comprendre de quoi elle vient, il saisit aussitôt qu'elle donnera en effet tout ce qu'elle a, et que ce sera terrible ~ tremblons,....que l'idée germée dont s'emparent quelq termes bien placés, lève quelq destinée bien au-delà des espoirs que tout être d'usage place dans sa conviction de seulement devoir se trouver là.

Partager cet article
Repost0

commentaires