L'ampadiem

  • : Le blog de Ampad Embiem
  • : Culture intra-utérienne d'une fleur technologiq : cheminement d'une réflexion de l'esprit sur les bords brillants de lyrism du théatre alternatif ~
  • Contact

Moi, Ampad

  • Ampad Embiem
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien

Archangelism scientifiq

" (...) proche le moment ou, par un processus de caractere paranoiaque et actif de la pensee, il sera possible (simultanement a l'automatisme et autres etats passifs) de systematiser la confusion et de contribuer au discredit total du monde de la realite. " Salvador Dali, Minotaure No1, 1933.

Un tres beau site sur DALI

 

Bienvenue

Bienvenue a tout nouveau visiteur

Ce blog créé il y a un peu plus de 2 ans maintenant de l'association uniq de la surprise et du tant attendu, restitue intactes les bribes

de restes d'authentiques retrouvés ici ou la, de ce que les littérateurs et créateurs de ce monde, ont contribué,

avant nous déja, est-ce a dire et, encore aujourd'hui, a élaborer le Beau pour qu'il vienne jusqu'a nous

dans l'état merveilleux ou nous avons le bonheur de le trouver pour tenter d'y toucher.

J'ai pour but ici et ailleurs, Ici Et Maintenant, dans cet IEM permanent et constant d'instabilité, de le propager, de l'expérimenter, de le faire travailler, de le dédoubler, de le transposer et de le faire permuter avec ses doubles et avec ses moitiés, de le mettre tour a tour en exergue, en abime, en difficulté, en chaloupe meme et en page pour enfin et a terme, pouvoir le remettre a la retraite d'ou il se trouvera la force apaisée et sereine méritée d'une vie multiséculaire sur toutes les plages des temps, de mener devant nous, et pour nous, de lui-meme des actions pour s'autorégénérer sans plus s'en laisser conter ~

11 mars 2022 5 11 /03 /mars /2022 11:39
Cuzovyou's song [#1111]

Ça commence comm une épopée céleste, un croiseur marin enchâsse son allure d'être terrestre dans le cœur moteur d'une légende aux rtythms phantasmagoriq des plvs rebelles des déesses de l'histoire, et sitôt après, on entend parler d'elle au futur, autant qu'aux passés ont tourné les pages. L'artist à la guitare ressemble à celle qui pleurait, une fin de nuit sur son épaule, dans un immeuble voisin, jouxtant le quartier proche, lvi-même  de La Défense. De proches en proches, les souvenirs abondent, ne manquent que la batterie, et une flûte, traversière pour barq ou pour combinaison. Tréfonds célestes, puis ça devient un genre de prière. Prière d'essuyer les pas que vous suiviez jadis, et ne laisser aucune trace qui soit remontée avec le temps, contre nous ou même contre elle. Contre son épaule il y avait des arguments, tous chassés d'un revers de la main que la balle fit claquer fort en chutant d'une raquette, entre deux monts avalanchés, ou s'avalanchant, sur le point d'une avalanche oui. Sous-marinier des neiges, sur-marinant une coque de ciel en pâte, et en argile flétri d'oustre-caver les roche alentours jusq'à leur cœur tendre de Vénus à myosotis, mue aux eaux, tissée et non muselée, libre et libérant encor quelq chose d'autre de plvs profond qu'une parabole du BEAU !~ et de l'Âme heureuse des barres. En quelq lignes, part d'ici un naufrage, qui se retrouve en quelq pages de plvs sur le point d'une finale, où se confrontent ensuite, lors d'un chapître épiq les collés-grammages photogéniq d'une comparution de deux êtres mutuellement étayés devant leur devenir. Le devant, le lvi devant, tous deux de face, et érigés d'étroites lignes, droites, comm des i sur le point de la chute du soleil qui vient de s'en lever.

 

Text #1111 : ouvrir une carte

Text #1111 : ouvrir une carte

Partager cet article
Repost0

commentaires