L'ampadiem

  • : Le blog de Ampad Embiem
  • : Culture intra-utérienne d'une fleur technologiq : cheminement d'une réflexion de l'esprit sur les bords brillants de lyrism du théatre alternatif ~
  • Contact

Moi, Ampad

  • Ampad Embiem
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien

Archangelism scientifiq

" (...) proche le moment ou, par un processus de caractere paranoiaque et actif de la pensee, il sera possible (simultanement a l'automatisme et autres etats passifs) de systematiser la confusion et de contribuer au discredit total du monde de la realite. " Salvador Dali, Minotaure No1, 1933.

Un tres beau site sur DALI

 

Bienvenue

Bienvenue a tout nouveau visiteur

Ce blog créé il y a un peu plus de 2 ans maintenant de l'association uniq de la surprise et du tant attendu, restitue intactes les bribes

de restes d'authentiques retrouvés ici ou la, de ce que les littérateurs et créateurs de ce monde, ont contribué,

avant nous déja, est-ce a dire et, encore aujourd'hui, a élaborer le Beau pour qu'il vienne jusqu'a nous

dans l'état merveilleux ou nous avons le bonheur de le trouver pour tenter d'y toucher.

J'ai pour but ici et ailleurs, Ici Et Maintenant, dans cet IEM permanent et constant d'instabilité, de le propager, de l'expérimenter, de le faire travailler, de le dédoubler, de le transposer et de le faire permuter avec ses doubles et avec ses moitiés, de le mettre tour a tour en exergue, en abime, en difficulté, en chaloupe meme et en page pour enfin et a terme, pouvoir le remettre a la retraite d'ou il se trouvera la force apaisée et sereine méritée d'une vie multiséculaire sur toutes les plages des temps, de mener devant nous, et pour nous, de lui-meme des actions pour s'autorégénérer sans plus s'en laisser conter ~

/ / /

Elle n'a rien de mieux à faire, que de poster sur les murs en lettres de 5o cm des messages horribles, et d'y éjaculer sa couleur d'âme mère en y propageant la suprématie baveuse des aphorisms chocs. Abus sexuels, enfants, pourquoi pas les animaux aussi, on attend encor. Tous les homms y passent, la fragilité de leur pénis pour cible, comm autant de coups pris aux tripes avec l'envie de vomir à 5h du matin lorsq' en passant devant ses nouvelles obscénités de sororité maligne, les images viennent à la gueule comm un violent rappel aux conditions de vie d'une civilisation perdue. Tout est foutu, pauvre conne, toi la première.

Haine et mauvissures, raclures des fonds de gorge enflammés, racle encor, régurgite, chie-la sur les fronts des passants depuis ton balcon d'oisive sorcière à la ramasse, à côté des plaq où le parapluie du jour servirait mieux ta cause que celle de tes enfants, détruis-la bien l'atmosphère, putride, de fond d'intestins, pour qu'elle imprègne bien tout, qu'on l'ait bien dans le nez pour constante. Il n'y a aucun refuge une fois dans la rue, marcher en ignorant ces regards malveillants, ces intentions viles, ces aspirations horribles parfois, oui parfois vraiment, quasi meurtrières. S'enveniment mutuellement, s'excitent les exécutions ratées comm autant d'armes amassées, pour ramener dans le contemporain les lointains souvenirs d'une nature aussi sauvage que criminelle, et empêcher qu'on l'oublie, seule dans son coin avec ses problèmes mentaux et ses troubles obsessionnels. Mettre le monde à l'envers comm l'est le sien, pour enfin retrouver son état d'équilibre, où elle pourrait rire et faire rire de ses morbidités cadavériq ~

Les voilà les véritables terroristes. Deux, trois peut-être ans à supporter ça tous les matins, et me tenir loin des immondices du média culte ne pèse dès lors plus bien lourd. Toutes les dépêches locales des quatre coins du monde infligées comm une responsabilité à quelq types du 18è, qui ne connaissent pourtant que Paris, et pas encor forcément la vie. Ayez peur, ça ne saurait tarder. Fréternités vs horrorisms.

Partager cette page
Repost0
Published by Ampad Embiem