L'ampadiem

  • : Le blog de Ampad Embiem
  • : Culture intra-utérienne d'une fleur technologiq : cheminement d'une réflexion de l'esprit sur les bords brillants de lyrism du théatre alternatif ~
  • Contact

Moi, Ampad

  • Ampad Embiem
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien

Archangelism scientifiq

" (...) proche le moment ou, par un processus de caractere paranoiaque et actif de la pensee, il sera possible (simultanement a l'automatisme et autres etats passifs) de systematiser la confusion et de contribuer au discredit total du monde de la realite. " Salvador Dali, Minotaure No1, 1933.

Un tres beau site sur DALI

 

Bienvenue

Bienvenue a tout nouveau visiteur

Ce blog créé il y a un peu plus de 2 ans maintenant de l'association uniq de la surprise et du tant attendu, restitue intactes les bribes

de restes d'authentiques retrouvés ici ou la, de ce que les littérateurs et créateurs de ce monde, ont contribué,

avant nous déja, est-ce a dire et, encore aujourd'hui, a élaborer le Beau pour qu'il vienne jusqu'a nous

dans l'état merveilleux ou nous avons le bonheur de le trouver pour tenter d'y toucher.

J'ai pour but ici et ailleurs, Ici Et Maintenant, dans cet IEM permanent et constant d'instabilité, de le propager, de l'expérimenter, de le faire travailler, de le dédoubler, de le transposer et de le faire permuter avec ses doubles et avec ses moitiés, de le mettre tour a tour en exergue, en abime, en difficulté, en chaloupe meme et en page pour enfin et a terme, pouvoir le remettre a la retraite d'ou il se trouvera la force apaisée et sereine méritée d'une vie multiséculaire sur toutes les plages des temps, de mener devant nous, et pour nous, de lui-meme des actions pour s'autorégénérer sans plus s'en laisser conter ~

/ / /

Mode d'emploi :

Il est tard ce vendredi quand vous rentrez. Une semaine dans les pattes, quelq nuits blanches, de l'alcool d'apéro dans le sang et une haleine qui en garde le souvenir récent, mais voilà, que vous le sachiez ou non - vous ne l'avez pas vu manifeste mais il suffirait d'un rien pour que ceci se fasse connaître - vous avez beaucoup de choses à écrire. Comm on dirair beaucoup à dire, sauf que non, il ne s'agit pas de dire les choses, comm on peut l'entendre entre les lignes d'une analyse complexe des leaks qui justifie les frustrations d'un homm qui a vécu caché sans pouvoir jamais dire ce dont il était témoin, ni plvs d'ailleurs qu'il ne s'agit de couloir vouloir écrire, au sens consigné, couché, papier, coffre-fort et majesté, mais de poésie, au sens le plvs strictement restrictif qui soit, vous avez, dis-je, que vous le sachiez déjà ou non, beaucoup à écrire  : de la poésie, comm de l'eau dans le corps, l'esprit est plein et il s'agit de comm le corps se liquéfierait dans une superbe expérience de transe physiq au-delà même de la beauté d'un rêve filmé pour être rejoué, mis en page et sans être scénarisé, lu comm il peut en pleuvoir, qui a plu et qu'il plairait de voir éveillé et conscient. C'est pour son propre plaisir de lire qu'on écrit (mon premier lecteur, c'est moi), parce qu'il n'y a rien qui parvienne à être trouve suffisamment abondant de ce sens qu'on veut au moment où il se déclare, il faut le créer soi-même. Tout viendra enseuite, de ce qui sait surprendre jusqu'au lecteur en nous enfant qui ne sait rien de ce que l'œil a écrit dans cet état de [liquéfaction] poétiq, extraction poétiq.

Il est tard et pourtant, vous commencez. Rien ne presse et pourtant, la nuit ne saurait être moins Immédiatement délicate, délictueuse, délicieuse et délectable que cette émergente, imminentes, éminente urgence qu'il est de la faire attendre son tour. Une liste de lecture aléatoire, 777 heures de musiq à jouer, mais ce n'est pas là l'essentiel car elle finira par se dissoudre dans le bruyant écho de vitre voix qui résonne comm se ponctue tout mot venu suivre son précédesseur, fidèlement, pressé, attentif et dévoué pour lvi donner de l'allure, le style et le drappé qui déroule une scène mieux qu'une mariée aux yeux de ses invités. Le mieux pour rendre le hasard maître de cette étape, est de redémarrer l'application du juke-box, effacer la mémoire de ses habitudes à la lecture des titres. 

À chacun des trente premiers morceaux joués, parce que les atmosphères qui s'en dégagent, plvs décuplés dans leur effet par celvi de votre propre autorité sur l'ambiance qui est née d'une écriture désormais avancée de quelq pistes avançant, à chacun d'eux s'exprimera une idée, seulement une, deux ou trois idées à quoi rois se fier sans s'en défier, qui ainsi sans encor trouver de point neutre ou noeud, lien où se rejoindre, dégagent d'elles les motrices poétiq qui durant les trente pistes suicantes commenceront de deployer d'elles - penser éventail ou roue de paon - les multiples rayons ainsi diffractés de leurs chaleurs intimes et de leur rythm sensationnel. La musiq initiale du moment de les voor naître n'a déjà ici plus rien d'un signe reconnaissable, sable il s'écoule même en fait de ces dernières lignes que vous puisez aux trente-six heures à venir, les densités terrestres que l'atmosphère asqueusd originelle de vorre poétiq sculpturale parvient à defaire parfaitement de toute appartenance, fût-elle circonstance ou aléatoire, il vient dd naître qui voit les nœuds tisser entre les mailles existantes le tissu d'une voile pleine où le vent tantôt passé outre désormais arrêté, et tentant de percer, dépose de sédiments défilant épaisseur de grains et dessinant bientôt les moulures d'anfractuosités inspiratrice sur des images dites paréidolie : car c'est là, là dans la vingtième heure que plvs rien ne veut arrêter, qu'il faut être capable de cet éclat, et tout le mondd peut y parvenir, tant est à ce moment rebondissante et éclatante l'arborescence liquide des connections qu'ont créées entre elles vo 70 premières pages de vrac en notes et bribes de son, bien avant encor que quelq idée scénarisée sache, le saura-t-elle jamais, tout dépend de vous et de ce qu'il cous plaît d'en couler en ce moment - se faire une place de tailler pour donner une forme, et trace pour donner une direction. Mais la poétiq bien souvent découverte à cet état brut - de surréalism pur - ne se contente plus alors de se mettre bien faite en quête de sens général, et qu'on l'y force alors c'est vouer à l'échec son effort à vous porter à elle suivant ses propres pores d'être animé. Il faut la laisser jouée comm la musique l'est, établir suivant ses règles une ligne de défense naturelle entre la logiq implacable des temps rigides et l'abstraction mairesse de l'esprit libre. Massage the history, dit alors Sonic Youth.

Partager cette page
Repost0
Published by Ampad Embiem