L'ampadiem

  • : Le blog de Ampad Embiem
  • : Culture intra-utérienne d'une fleur technologiq : cheminement d'une réflexion de l'esprit sur les bords brillants de lyrism du théatre alternatif ~
  • Contact

Moi, Ampad

  • Ampad Embiem
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien

Archangelism scientifiq

" (...) proche le moment ou, par un processus de caractere paranoiaque et actif de la pensee, il sera possible (simultanement a l'automatisme et autres etats passifs) de systematiser la confusion et de contribuer au discredit total du monde de la realite. " Salvador Dali, Minotaure No1, 1933.

Un tres beau site sur DALI

 

Bienvenue

Bienvenue a tout nouveau visiteur

Ce blog créé il y a un peu plus de 2 ans maintenant de l'association uniq de la surprise et du tant attendu, restitue intactes les bribes

de restes d'authentiques retrouvés ici ou la, de ce que les littérateurs et créateurs de ce monde, ont contribué,

avant nous déja, est-ce a dire et, encore aujourd'hui, a élaborer le Beau pour qu'il vienne jusqu'a nous

dans l'état merveilleux ou nous avons le bonheur de le trouver pour tenter d'y toucher.

J'ai pour but ici et ailleurs, Ici Et Maintenant, dans cet IEM permanent et constant d'instabilité, de le propager, de l'expérimenter, de le faire travailler, de le dédoubler, de le transposer et de le faire permuter avec ses doubles et avec ses moitiés, de le mettre tour a tour en exergue, en abime, en difficulté, en chaloupe meme et en page pour enfin et a terme, pouvoir le remettre a la retraite d'ou il se trouvera la force apaisée et sereine méritée d'une vie multiséculaire sur toutes les plages des temps, de mener devant nous, et pour nous, de lui-meme des actions pour s'autorégénérer sans plus s'en laisser conter ~

/ / /

Façons mimiq d'un système ~ à factions

(poulpe fiction)

Dans les dystopies courantes, même les plvs célèbres, nous - entendez l'homm, dans son sens le plvs global - n'est pas conscient de la société que nous - lecteurs - voyons les yeux grand ouverts.

Mais quelle vraie dystrophie sociale sera capable d'éveiller le lecteur, que la fiction qu'il a entre les mains, n'est rien, absolument rien, en comparaison de celle dans laquelle il évolue au quotidien.

Dans quels genres d'engrenages si bien formés, sans enrouage à trouver, nous - entendons-nous cette fois, voulez-vous ? - sommes-nous (somme de tout, fraction du grand tout, friction au grand tout et façon d'être tout) donc si bien engagés, que nous n'en avons plus le possible recul d'une seule critiq qui vaille autrechose qu'un appel à la révolution contre une caste, un peuple, son contraire ou son équivalent, aux communautarisms exacerbés, aux systématiq prises de position dualist, toujours basées (ces prises de position donc) sur l'alternative trouvée aux maux du monde par une réaction quasi identiq : de devoir prendre parti, en faveur de ~ et contre ~

Altercations, quelles qu'elles soient, partout, ne sont que jugements et aveugles prêche des uns, des autres, pour leur propre parti pris.

C'est dans l'esprit de dualité systématiq, la culture de la différence cultivée, nourrie comm on le dirait de la haine et des rages diverses, que pleuvent averse les plvs revanchardes eaux qui sont les sources des maux, en circuit fermé, sans cesse alimentée, perpétué, grandie et animée de ce que le goût en est devenu aussi neutre, qu'on s'y abreuve volontaires et même addict.

Les médias, la publicité, tous ces phénomènes qui ont à cœur d'être au cœur, précisément, ont permi celà, ils ont bâti celà. Et ils n'assumeront pas la responsabilité de tous les conflits, tant ils sont à des lieues, des vastes paysages d'être soupçonnés de complicité, tant nous en sommes le centre, sans recul possible.

 

Partager cette page
Repost0
Published by Ampad Embiem