L'ampadiem

  • : Le blog de Ampad Embiem
  • : Culture intra-utérienne d'une fleur technologiq : cheminement d'une réflexion de l'esprit sur les bords brillants de lyrism du théatre alternatif ~
  • Contact

Moi, Ampad

  • Ampad Embiem
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien

Archangelism scientifiq

" (...) proche le moment ou, par un processus de caractere paranoiaque et actif de la pensee, il sera possible (simultanement a l'automatisme et autres etats passifs) de systematiser la confusion et de contribuer au discredit total du monde de la realite. " Salvador Dali, Minotaure No1, 1933.

Un tres beau site sur DALI

 

Bienvenue

Bienvenue a tout nouveau visiteur

Ce blog créé il y a un peu plus de 2 ans maintenant de l'association uniq de la surprise et du tant attendu, restitue intactes les bribes

de restes d'authentiques retrouvés ici ou la, de ce que les littérateurs et créateurs de ce monde, ont contribué,

avant nous déja, est-ce a dire et, encore aujourd'hui, a élaborer le Beau pour qu'il vienne jusqu'a nous

dans l'état merveilleux ou nous avons le bonheur de le trouver pour tenter d'y toucher.

J'ai pour but ici et ailleurs, Ici Et Maintenant, dans cet IEM permanent et constant d'instabilité, de le propager, de l'expérimenter, de le faire travailler, de le dédoubler, de le transposer et de le faire permuter avec ses doubles et avec ses moitiés, de le mettre tour a tour en exergue, en abime, en difficulté, en chaloupe meme et en page pour enfin et a terme, pouvoir le remettre a la retraite d'ou il se trouvera la force apaisée et sereine méritée d'une vie multiséculaire sur toutes les plages des temps, de mener devant nous, et pour nous, de lui-meme des actions pour s'autorégénérer sans plus s'en laisser conter ~

/ / /

Mais qui étiez-vous, vraiment, Monsieur Robert Challe, qui ?

Un imposteur, un rêveur, un adepte des opivms ou un marchand d'avenirs. En rêves, j'ai entrevu les images de demain. En vrai je les ai frôlées d'un revers de la main.

Il y en avait pour tout le monde, des sauts parmi les formes, des formes parmi les nombres, des nombres parmi les homms, et des homms de part le monde.

Il suffisait de descendre de son bureau, en éteindre toutes les lumières, fermer derrière soi une porte qui était celle d'un coffret à trésor, emprunter un couloir qui naviguait sous les salles de sport confinées, où une barrière indiquant soirée privée laisse à quelq paires d'individus l'espace d'un remplissage des veines le temps de se refaire, puis d'arriver aux villas par une verrière centrale. Mon errance dans les calles, cette épure qui transvase, en parois et planchers & en planches nées d'émois, l'onde qui vibre musicale dans les vagues d'un format dédié aux sons des formes et leur essor, qu'une inspiration décline en autant de sauces qu'il est d'invitation à en tourner chacun son tour l'amorce aux goûts d'un liant. Où le cœur de la sémantiq est, et n'est que ça, l'expression d'une confusion qui reflète en son sein toutes les amours vécues, pour un seul amour vrai, en cours de cuisinage. Lors de là partaient des trains.

Passe chez moi cette semaine, c'est un endroit charmant. Il y a des éponges qui absorbent les chants pour les traduire digérés en autant de repères qu'il est de registres au temps pour en faire l'apanage, en conter les points clefs et nous les restituer sous leurs formes alanguies d'expérimentation au voyage, comm un droïd attrapé en plein vol.

J'aime à quel point tel qu'il en naît des lignes qui s'y courbent parfois négligemment, tu ne fais pas l'amour interférer avec l'intelligence de ces sursauts communs dont tu te fais l'exception, et la plvs digne l'incarnation.

Sur les murs des silhouettes

Répètent à l'infini comm un spectacle annoncé,

Les scènes d'une chaîne culturelle

Dont une poule qui picore et qui est décorée,

Savoure les images de textures parallèles.

 

Partager cette page
Repost0
Published by Ampad Embiem