L'ampadiem

  • : Le blog de Ampad Embiem
  • : Culture intra-utérienne d'une fleur technologiq : cheminement d'une réflexion de l'esprit sur les bords brillants de lyrism du théatre alternatif ~
  • Contact

Moi, Ampad

  • Ampad Embiem
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien

Archangelism scientifiq

" (...) proche le moment ou, par un processus de caractere paranoiaque et actif de la pensee, il sera possible (simultanement a l'automatisme et autres etats passifs) de systematiser la confusion et de contribuer au discredit total du monde de la realite. " Salvador Dali, Minotaure No1, 1933.

Un tres beau site sur DALI

 

Bienvenue

Bienvenue a tout nouveau visiteur

Ce blog créé il y a un peu plus de 2 ans maintenant de l'association uniq de la surprise et du tant attendu, restitue intactes les bribes

de restes d'authentiques retrouvés ici ou la, de ce que les littérateurs et créateurs de ce monde, ont contribué,

avant nous déja, est-ce a dire et, encore aujourd'hui, a élaborer le Beau pour qu'il vienne jusqu'a nous

dans l'état merveilleux ou nous avons le bonheur de le trouver pour tenter d'y toucher.

J'ai pour but ici et ailleurs, Ici Et Maintenant, dans cet IEM permanent et constant d'instabilité, de le propager, de l'expérimenter, de le faire travailler, de le dédoubler, de le transposer et de le faire permuter avec ses doubles et avec ses moitiés, de le mettre tour a tour en exergue, en abime, en difficulté, en chaloupe meme et en page pour enfin et a terme, pouvoir le remettre a la retraite d'ou il se trouvera la force apaisée et sereine méritée d'une vie multiséculaire sur toutes les plages des temps, de mener devant nous, et pour nous, de lui-meme des actions pour s'autorégénérer sans plus s'en laisser conter ~

12 décembre 2019 4 12 /12 /décembre /2019 01:23

Il n'y a pas eu une ombre, dans le doute persistant des analogies qui continuaient de marteler avec fracas et dans la lumière éblouissante du grand soleil bruyant d'une parole assourdissante le socle rigide d'une stèle ferme, ancrée là lasse d'amour semble-t-il depuis toujours, qui faille ou seulement cavité, ait failli ou même plvs aboutie réussi à crever de son insignifiante épaisseur de chose de la finesse et des subtilités de notes musicales, l'intégrité complète, finie, pleine et ronde de la partition qu'il s'avérait impossible d'éteindre. Pas une, malgré tout les remous et l'ambitieuse proclamation d'un amassement soudain, concerté, inédit et organisé qui visait à par l'agglutination orienter les regards, disperser les concentrations assidûment renforcées à s'accentuer en tant qu'efforts et à s'immobiliser en tant que forts impénétrables ou dissiper les dissidences mollassonnes d'une égérie interne qui se voyait déjà mère, merci non pas une qui ait homm ou nombre sombre clipsé à ses amarres de routeur, ou pu éclipser de son orbite céleste l'astre véloce, mais !~ car il y a un mais !~ juteux, délicieux, bien odorant, qui sans bon pour accord ou seul engagement verbal, tacite et officieux, respire l'humeur d'un atout à venir qui à tout prendre perd de son élégance l'aspect le moins vertueux, c'est dans la rumeur de son évocation, si brève ou miette eût-elle été, mutuelle muée ou tutuelle hiver, que s'est amorcée l'incidence pérenne d'un plvs vaste schéma. Tous les efforts du monde à faire faillir un astre devant son créateur, tous les discours fleuris visant à en clamer haut et fors intérieurs l'indicible raison d'acte né notarié illégitime parvient sur l'instant à cette seule sensation sans preuve convaincante, sans visuel percutant ni bruissement gênant et à plvs long terme générer d'invisible l'accroissement inconscient, insidueux, permuté et locace d'une œuvre vouée à passer entre les doigts d'un jongleur à majeure, pour s'inscrire un jour, et là le drame d'un jour sur l'ironie du sort, éteindre même toute l'histoire pour la voir renversée !~ la libellule dorée.

_Jamais !~ s'ewclama-t-elle, de la vie !~, s'exclama-t-elle encor, jamais de la vie !~ poursuivit-elle un tantinet chiante (jeu de regards menaçants avec le ménestrel),  je n'ai fait un art, conclue-t-elle enfin.

_des confettis parfois, si.

_de même que, tempère-t-elle, jamais de la vie, de la mienne ou de celle de quiconque je n'ai dit de mal.

_mais de leurs amours, ça oui.

_et je ne suis, même de loin, d'ailleurs pas la seule. 

_Quand je prends avec mes amants mon pied, s'égare-t-elle ensuite, nul ne m'emprunte de semelle : pas plus que je ne leur prends de gant.

_Mais pour ce qui est en revanche, poursuit-elle encor, de représailles au vol, le cas échéant je suis une libellule dorée.

 

_Nous y voilà, comm dirait l'autre, dit l'autre.

Il faut voir !~ à faire à la vie ce qu'on ne fait d'usage qu'à la mi-saison !~

_(surenchérissant :) chérir, oui !~ voire lui faire dire des choses qu'elle ne veut pas dire

_(pédante, visiblement vexée :) La vie, très chère, ne veut rien dire. Pas à toi !~

_Il faudrait lui faire vouloir...

_pouvoir, oui...

_....dire....

_voire faire

_... et voir...

_à choir

_au choix

_...à la carte flambée des prix du choix qui s'envole sitôt qu'on lui cause du manque...

_comm à la plume !~

_...au pinceau faire un pied de nez ...

_à tant repasser !~ OUI !~

_...se peindre des cheveux plutôt que s'en faire...

_ou les peigner en nuisette, au chevet

_...les faire couler...

_de TOUTES !~ les couleurs !~

_...en faire voir !~ qui se coulent mutuellement des bronze aux lueurs d'un chevet...

_visages d'expression !~

_....figure de styles....

_baroque à Rococco !~

_...baraque à frite ...

_femm à lunettes !~

_...flamme alunie....

_les yeux clins !~

_...des ivresses diurnes d'une face lumineuse...

_les pertes de vue !~

_...flous les contours....

_des nébuleuses ?!~

_...des nez brûlant...

_à trop marcher !~

_...tant à pieds qu'ils fonctionnent....

_sent bon

_...sans bon pour accord, l'impression n'est rien...

_qu'un ressenti indicible !~ qui envahit, possède, et qui finit par submerger !~

_...dans les brouillons, je m'épanouis....

_(résignée, vaincue:) regardez-la : elle vole.

 

 

Desseins d'art (ou du singe )

Partager cet article
Repost0

commentaires