L'ampadiem

  • : Le blog de Ampad Embiem
  • : Culture intra-utérienne d'une fleur technologiq : cheminement d'une réflexion de l'esprit sur les bords brillants de lyrism du théatre alternatif ~
  • Contact

Moi, Ampad

  • Ampad Embiem
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien
  • Ampad Embiem, je ne suis la qu'un jour sur deux, mais je le vis plutot bien

Archangelism scientifiq

" (...) proche le moment ou, par un processus de caractere paranoiaque et actif de la pensee, il sera possible (simultanement a l'automatisme et autres etats passifs) de systematiser la confusion et de contribuer au discredit total du monde de la realite. " Salvador Dali, Minotaure No1, 1933.

Un tres beau site sur DALI

 

Bienvenue

Bienvenue a tout nouveau visiteur

Ce blog créé il y a un peu plus de 2 ans maintenant de l'association uniq de la surprise et du tant attendu, restitue intactes les bribes

de restes d'authentiques retrouvés ici ou la, de ce que les littérateurs et créateurs de ce monde, ont contribué,

avant nous déja, est-ce a dire et, encore aujourd'hui, a élaborer le Beau pour qu'il vienne jusqu'a nous

dans l'état merveilleux ou nous avons le bonheur de le trouver pour tenter d'y toucher.

J'ai pour but ici et ailleurs, Ici Et Maintenant, dans cet IEM permanent et constant d'instabilité, de le propager, de l'expérimenter, de le faire travailler, de le dédoubler, de le transposer et de le faire permuter avec ses doubles et avec ses moitiés, de le mettre tour a tour en exergue, en abime, en difficulté, en chaloupe meme et en page pour enfin et a terme, pouvoir le remettre a la retraite d'ou il se trouvera la force apaisée et sereine méritée d'une vie multiséculaire sur toutes les plages des temps, de mener devant nous, et pour nous, de lui-meme des actions pour s'autorégénérer sans plus s'en laisser conter ~

5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 03:36

Un lointain souvenir m'est revenu, il m'a semblé apparaître par la voie de la logiq qui régit mes pensées quand avant l'aube je suis tombé du lit. Je ne me souviens plus quel était le rêve si tant est qu'il en soit la cause, ni comment s'est amorcée ce que je nommerai donc simplement une immersion, mais le cheminement "logiq" m'a voulu consécutivement songer que :
1. Une lointaine mémoire s'est perdue en chemin, une transmission de l'idée de base qui a cessé - en quelq nombreuses générations j'imagine - de se transmettre.
2. Une forme de complaisance générale l'a voulue oubliée, celle qui s'empare de l'esprit quand nous, simples êtres mortels - ou non - avons préféré jouir des biens terrestres et nous emparer de la matière pour la mettre à notre service, plutôt que poursuivre notre chemin. Les meilleurs partent les premiers. 
3. Les derniers résidus d'un mot, d'une phrase de la communion générale qui ne s'appliquait déjà plus à chercher la source de toute chose mais préférait au lieu de ça trouver plus physiquement le bien être ici, et maintenant, se seraient retrouvés épars dans les signes, le language, diffusés à notre insu sous plusieurs formes, dont le 3, récurrent, même s'il ne signifie plus ce qu'il était.
Je ne le crois pas forcément fondamental, mais plutôt qu'il fait partie d'un tout, peut-être le plvs résilient de nombreux autres symbols qui jadis portaient du lointain message la formule intégrale.

Bien à toi ~

Ou plutôt ~~ ~

(Écho à une sorte de rémanence reptilienne de mes propres cimes frontalières, trouvée cette page à 5h en cherchant "3 spiritualité", et merci pour ces mots !~ j'en étais presq arrivé à la transe psychiq avant de revenir, à ta lecture, à un language qui vaille de garder l'empreinte de ce sentiment étrange, qui m'aura dès le levant au moment de rattraper les affaires en cours quitté déjà)...~

~ Que l'homm nnest que vices,

Et sa terre que douleurs. 

Et que ceci entraînant celà, il n'y a qu'une théorie possible pour l'expliquer.

Partager cet article
Repost0

commentaires